Transfert

Slate.fr Podcasts

Vous avez toujours rêvé de connaître les péripéties secrètes du couple de vos bruyants voisins, ce qui a transformé la personnalité de votre cousin, la raison pour laquelle votre collègue n'arrive plus à faire confiance à personne. Chaque semaine, Transfert vous raconte une histoire vraie, excitante, prenante, émouvante, et en creux le monde moderne et ceux qui l'habitent.

Et avec Transfert Club, profitez deux fois par mois d'encore plus de Transfert. S'abonner, c'est avoir droit à un épisode supplémentaire avec une histoire inédite, et à un format exclusif: les coulisses de vos épisodes préférés et le retour de celles et ceux venus raconter leurs histoires, qui viennent dévoiler ce qui s'est passé depuis. Pour s'abonner à Transfert Club: https://www.slate.fr/transfertclub

Transfert est un podcast produit par Slate Podcasts.
Direction éditoriale: Christophe Carron
Direction de la production: Sarah Koskievic
Direction artistique et musicale: Benjamin Saeptem Hours
Production éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours

read less
Society & CultureSociety & Culture

Episodes

Bande-annonce épisode 308: «L'éléphant à deux têtes» (Transfert Club)
18-02-2024
Bande-annonce épisode 308: «L'éléphant à deux têtes» (Transfert Club)
Découvrez la bande-annonce d'un épisode inédit réservé aux abonnés de Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, vous aurez accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et aux coulisses de vos épisodes préférés sur slate.fr/transfertclub et toutes les plateformes de podcast!Depuis huit ans, Mina n’arrive pas à agir. Tiraillée entre entre deux directions, deux volontés, elle n'arrive pas à atteindre son but. Mina oscille entre son besoin de s'échapper et son incapacité à renoncer. Cet épisode aborde des sujets sensibles. Pour savoir lesquels, référez-vous à la fin de la description.Transfert est un podcast produit et réalisé par Slate.fr.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de pré-production: Astrid VerdunPrise de son: Victor BenhamouMontage: Mona DelahaisMusique: Sable BlancL'introduction a été écrite par Benjamin Saeptem Hours et Sarah Koskievic. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.Pour participer au podcast: transfert@slate.fr.TW : viol, inceste, violences sexuelles et sexistes
Dans l'infini des mers
15-02-2024
Dans l'infini des mers
Gravir l'Everest. Explorer les profondeurs de la mer ou de la terre. Traverser le désert. Visiter l'espace. Quand l'humain s'aventure là où il n'est pas censé être, il oublie souvent que les lois de la nature sont les plus fortes. Quand il investit un espace sauvage, une étendue vierge, un océan ou une montagne, ce n'est plus lui qui décide: il n'est pas chez lui.Naviguer, c'est le rêve de Mounia. C'est sûr, elle va tout mettre en œuvre pour le réaliser. Mais le plus dur, ce n'est pas d'arriver sur l'eau: c'est d'y rester. L'océan est imprévisible, peuplé d'espèces appréciant plus ou moins les incursions humaines. Mais qui sait comment on va être reçu, quand on envahit un monde qui n'est pas le nôtre?L'histoire de Mounia a été recueillie par Capucine Rouault.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem Hours Production éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de préproduction: Astrid VerdunPrise de son: Johanna LalondeMontage: Mona DelahaisMusique: Sable BlancL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues. Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub. Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
L'anatomie de ma folie
08-02-2024
L'anatomie de ma folie
Vous ne vous en êtes peut-être jamais rendu compte. Sous l'effet de la peur, lors d'une agression, vous voyez les choses différemment: vous passez en vision tunnelisée. Vous vous concentrez tellement sur un point, sur un détail ou une difficulté, sur un dixième de votre champ de vision, que tout le reste s'efface. Il n'existe plus. Pourtant, la solution à nos problèmes est souvent à l'extérieur du tunnel. Cachée dans ce que l'on ne voit plus.Aure a toujours su quel était son problème. Ça ne lui semblait pas compliqué, mais personne n'arrivait à la soigner. Ce n'est que lorsque quelqu'un a enfin su prendre du recul qu'Aure a réussi à sortir du tunnel.L'histoire d'Aure a été recueillie par Sarah Hamny.Cet épisode aborde des sujets sensibles. Pour savoir lesquels, référez-vous à la fin de la description.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de préproduction: Astrid VerdunPrise de son: Tim DorbuschMontage: Célia Brondeau et Mona DelahaisMusique: Thomas LoupiasL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr-------Sujet sensible: inceste
Montée des eaux, montée d'angoisse
01-02-2024
Montée des eaux, montée d'angoisse
Inondations. Crues. Incendies. Mégafeux. Tempêtes. La multiplication et l'intensification des catastrophes naturelles sont parmi les marqueurs les plus visibles du dérèglement climatique. Un autre signe, beaucoup plus terre à terre, ne trompe pas: les tarifs des assurances augmenteront en 2025 pour financer l'indemnisation des catastrophes naturelles, faisant passer la surprime de 12% à 20% pour les habitations. Le but est de compenser un système déficitaire depuis 2015, alors que les risques grimpent en flèche. En France, plus de 18 millions d'habitants résident des zones susceptibles d'être inondées.Quand Anne-Sophie s'installe dans sa magnifique nouvelle demeure près d'un cours d'eau, elle est sereine. Elle s'est bien renseignée sur les risques d'inondation, et l'État a fait installer une digue à la suite de quelques débordements survenus dix ans auparavant. Elle n'a aucune raison de s'inquiéter. Mais quand l'eau commence à monter dangereusement, il lui faut plus que son sang-froid pour affronter la nature.L'histoire d'Anne-Sophie a été recueillie par Grégoire Osoha.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de préproduction: Astrid VerdunPrise de son: Victor BenhamouMontage: Célia Brondeau et Mona DelahaisHabillage musical: Mona DelahaisMusique: «Looking Glass», Bradley Hardland Sanchez / «To Have to in Least Water», pATCHESL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
Décharge mentale
25-01-2024
Décharge mentale
Vous est-il déjà arrivé de ressentir très fort une émotion sans pouvoir vraiment l'identifier? Comme un flot de sensations, de sentiments qui vous submergerait sans que vous soyez capable de le décrire? Vous souffrez peut-être d'alexithymie. Réel trouble ou simple trait de personnalité, il dénote entre autres une incapacité à identifier ses sentiments et concernerait 15% de la population.Dès la petite enfance, Charlotte ressent des émotions qui la dépassent. Elle ne sait ni d'où elles viennent, ni comment les définir. Tout ce qu'elle peut en dire, c'est qu'elles prennent toute la place, et qu'il lui faut s'en décharger par tous les moyens.L'histoire de Charlotte a été recueillie par Mona Delahais.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de préproduction: Astrid VerdunPrise de son et montage: Johanna LalondeMusique: Thomas LoupiasL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues. Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub. Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
Bande-annonce épisode 302: Que sont-ils devenus? – Agathe, s'éloigner de son gourou («Au-dessus du lot»)
21-01-2024
Bande-annonce épisode 302: Que sont-ils devenus? – Agathe, s'éloigner de son gourou («Au-dessus du lot»)
C'était en juin 2021. Vous aviez découvert l'histoire d'Agathe. Dans l'épisode intitulé «Au-dessus du lot», Agathe nous racontait comment elle avait rejoint un groupe d’adeptes de yoga. Très vite, et un peu pour faire plaisir à son mari qui était complètement impliqué dans ce groupe, elle s'était retrouvée sous emprise du leader des adeptes, et celui-ci lui avait imposé des relations sexuelles non consenties. Aujourd'hui, elle revient dans «Transfert» nous raconter comment sa vie a évolué depuis la diffusion de l'épisode.Écoutez-en un extrait: son témoignage complet est à découvrir en s'abonnant à Transfert Club, la chaîne payante réservée aux abonné·es, disponible sur Apple Podcasts, Spotify, et sur les autres plateformes via le lien slate.fr/transfertclub.«Transfert» est un podcast produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursEnregistrement: Victor BenhamouMontage: Mona DelahaisMusique de «Au-dessus du lot»: Arnaud DenzlerRetrouvez Transfert tous les jeudis, ainsi que des épisodes inédits deux fois par mois sur Transfert Club, la chaîne payante réservée aux abonné·es, disponible sur Apple Podcasts, Spotify, et sur les autres plateformes via le lien slate.fr/transfertclub.Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour participer au podcast: transfert@slate.fr.
Réseaux asociaux
18-01-2024
Réseaux asociaux
En 2016, Tinder lance «Tinder Social», une nouvelle option pour organiser des soirées entre amis. Sauf que cette fonction importait automatiquement votre liste de contacts Facebook inscrits sur Tinder, sans leur consentement. Celles et ceux qui utilisaient l'application en secret étaient démasqués.Face au bad buzz bien compréhensible, Tinder a vite rétropédalé. Le réseau social de dating a sensiblement modifié son positionnement et propose désormais l'option «Friendzone», qui permet d'annoncer que l'on ne recherche pas un rencard… mais des amis.Quand Lucie s'inscrit sur l'application en 2015, ces fonctionnalités n'existent pas encore. Peu s'inscrivent pour se faire simplement des amis. Mais il n'est pas impossible d'en trouver: c'est du moins ce qu'elle croit quand elle rencontre Benoît.L'histoire de Lucie a été recueillie par Miren Garaicoechea.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de préproduction: Astrid VerdunPrise de son, montage et habillage musical: Victor BenhamouMusique: «Atypical», Christopher Shaun Wonfor & Robert Edward BradleyL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
L'obligation d'être à la hauteur
11-01-2024
L'obligation d'être à la hauteur
Dans trois des huit strophes qui composent l'un de ses plus célèbres poèmes, Si, le britannique Rudyard Kipling dit:«Si tu peux rester digne en étant populaire,Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi;»Il poursuit :«Si tu peux être dur sans jamais être en rage,Si tu peux être brave et jamais imprudent,Si tu sais être bon, si tu sais être sage,Sans être moral ni pédant;Si tu peux rencontrer Triomphe après DéfaiteEt recevoir ces deux menteurs d'un même frontSi tu peux conserver ton courage et ta têteQuand tous les autres les perdront;»Et il conclut, d'un dernier vers:«Tu seras un homme, mon fils.»Un mercredi de janvier, François entame une journée dont le déroulé est organisé à la minute près. Mais dans la matinée, on l'avertit: un drame vient de se produire.L'histoire de François a été recueillie par Christophe Carron et Sarah Koskievic.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursPrise de son: Aurélie RodriguesMontage: Mona Delahais et Aurélie RodriguesMusique: Thomas LoupiasL'introduction a été écrite par Christophe Carron. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
Quand la compulsion prend toute la place
04-01-2024
Quand la compulsion prend toute la place
Dans la série de romans Everworld de l'écrivaine américaine Katherine Alice Applegate, un groupe d'adolescents se retrouve projeté dans un monde parallèle dangereux peuplé des dieux de la mythologie. Alors qu'ils tentent de rentrer chez eux à tout prix, l'un d'entre eux, Jalil Sherman, fait face à un dilemme unique: dans ce nouveau monde, il ne souffre plus des TOC qui lui pourrissent habituellement l'existence.Raphaël n'a pas la chance de pouvoir se réfugier dans une réalité alternative. Il a une vie de couple, un boulot prestigieux, des amis… Mais dans ce monde-là, ses obsessions vont prendre toute la place.L'histoire de Raphaël a été recueillie par Louise Nguyen.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de préproduction: Astrid VerdunPrise de son: Johanna LalondeMontage et habillage musical: Mona DelahaisMusique: «Marimba Enigma», Nicolas MontazaudL'introduction a été écrite à quatre mains par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
Retrouver la paix
28-12-2023
Retrouver la paix
Quand ils tuent leur mère et son amant, tous deux coupables du meurtre de leur père Agamemnon, Électre et Oreste choisissent de commettre un nouveau crime pour se faire justice. Oreste en souffrira par mille tourments infligés par les Érinyes, des déesses persécutrices chargées de punir les auteurs de crimes familiaux, avant d'être pardonné par Athènes. Électre, sa complice, ne sera pas trop inquiétée. Mais ce matricide l'aura-t-il aidée à retrouver la paix?Qu'est-ce que faire justice? La punition du coupable? Une peine de prison? Comment réparer le dommage, la faute? Ce sont toutes ces questions que Myriam s'est posées quand, plusieurs années après son viol, on lui a proposé une nouvelle forme de justice.L'histoire de Myriam a été recueillie par Camille Jourdan.Cet épisode aborde des sujets sensibles. Pour savoir lesquels, référez-vous à la fin de la description.Transfert est produit et réalisé par Slate.fr.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de préproduction: Astrid VerdunPrise de son et montage: Victor BenhamouHabillage musical: Mona DelahaisMusique: «The sad truth» & «These old shoes», Al LethbridgeL'introduction a été écrite par Christophe Carron. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr----------------------------------------Sujets sensibles: violences sexistes ou sexuelles
Une lumière dans la nuit
21-12-2023
Une lumière dans la nuit
Chaque année en décembre, c'est la même effervescence, celle de la magie de Noël. À chaque famille ses habitudes, dont on ne connaît pas vraiment l'origine. Car qui se souvient vraiment de son tout premier Noël?Son premier Noël, Hana l'a fêté en 1997, en Algérie. Le pays est alors en proie à un cycle de violences consécutif à l'annulation des élections législatives par le gouvernement, inquiet d'une victoire du Front islamique du salut. Ainsi, entre 1991 et 2001, le pays vit ce qu'on appelle la décennie noire, ou la guerre civile algérienne.Avec ses yeux d'enfants, Hana ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe. Elle sent un danger, à la fois proche et lointain. Mais, alors que les attentats et les massacres se multiplient, que les groupes islamistes armés et le gouvernement se livrent une guerre sans pitié, une lumière luit pour elle dans la nuit.L'histoire d'Hana a été recueillie par Auriane Guerithault.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de pré-production: Astrid VerdunPrise de son: Johanna LalondeMontage et habillage musical: Victor BenhamouMusique: «Calm, Let Us Adore Him» - Casimir Stanley Giedroyc Bowyer et Louise Carmen SpencerL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
À la vie, à la mort
14-12-2023
À la vie, à la mort
Pour beaucoup, elles sont «les plus belles de la vie». Les années lycée, celles de tous les possibles et de toutes les découvertes, succèdent enfin aux années collège et à leur âge ingrat. La vie adulte s'annonce, chacun commence à se confronter au monde et se forge des amitiés de quelques mois ou de toute une vie.Léna rencontre Shéhérazade au lycée. Tout les oppose et pourtant, tout les rassemble. Entre l'extravertie et l'introvertie, c'est tout de suite le coup de foudre. Dès le début, c'est très clair: pour elles, c'est à la vie, à la mort.L'histoire de Léna a été recueillie par Jeanne-Marie Desnos.Cet épisode aborde des sujets sensibles. Pour savoir lesquels, référez-vous à la fin de la description.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de pré-production: Astrid VerdunPrise de son: Jeanne-Marie DesnosMontage: Victor BenhamouMusique: Thomas LoupiasL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr----------------------------------------TW: meurtre
Bande-annonce épisode 293: «La couleur d'un destin» (Transfert Club)
10-12-2023
Bande-annonce épisode 293: «La couleur d'un destin» (Transfert Club)
Découvrez la bande-annonce d'un épisode inédit réservé aux abonnés de Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, vous aurez accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et aux coulisses de vos épisodes préférés sur slate.fr/transfertclub et toutes les plateformes de podcast!« Ceux qui croyaient avoir compris quelque chose à mon propos, c’est qu’ils avaient tant bien que mal fait de moi quelque chose à leur image ». Cette citation de Nietzsche est extraite de son livre "Ecce homo". Il arrive que ce que l’on est vraiment et ce que les autres en perçoivent entrent en dissonance. Le plus souvent, la vie continue malgré la différence de perception du soi.Enfant, Aymen avait déjà un idée de ce qu’il était. Mais son entourage s’en faisait une toute autre, le poussant à se battre pour être.Transfert est un podcast produit et réalisé par Slate.fr.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de pré-production: Astrid VerdunPrise de son et montage: Victor BenhamouMusique: Thomas LoupiasL'introduction a été écrite par Christophe Carron. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de Transfert). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.Pour participer au podcast: transfert@slate.fr.
Une success-story ordinaire
07-12-2023
Une success-story ordinaire
Bo Burnham en a fait une chanson, «White woman's Instagram»: Instagram comme reflet d'une vie parfaite que l'on peut étaler sur les réseaux sociaux pour montrer ses succès et ses réussites dans la vie comme au travail. Exactement comme la société nous le demande. Mais si, après tout, le succès, ce n'était pas ça? Si la vraie réussite n'était qu'une succession de petits bonheurs ordinaires? Si, comme dans la chanson, tout n'était pas aussi joli qu'on veut bien le montrer?La vie d'Edith n'est «pas trop instagrammable, mais un peu quand même». Elle s'amuse, papillonne, elle a des amis et un bon job, mais elle avoue s'ennuyer un peu. Pas trop, mais un peu. Et puis, le confinement arrive et tout est chamboulé.L'histoire d'Edith a été recueillie par Miren Garaicoechea.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de pré-production: Astrid VerdunPrise de son et montage et habillage musical: Victor BenhamouMusique: «A nice Getaway», de Thomas GallicaniL'introduction a été écrite par Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem Hours. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr
Face aux fantasmes
30-11-2023
Face aux fantasmes
Trois tabous fondent la plupart des sociétés humaines: ceux du meurtre, du cannibalisme, et de l'inceste. Au-delà d'une simple condamnation morale, ils sont l'expression d'interdictions communes garantissant la civilisation et le vivre-ensemble.Depuis les travaux de Freud et de Lévi-Strauss, le mot «tabou» est passé dans le langage courant. Il représente généralement les sujets qu'on ne souhaite pas aborder par crainte ou par pudeur. Au contraire des trois tabous fondamentaux, ces tabous-là sont parfois faits pour être brisés, avatars d'un moralisme suranné.Quand Charlie commence à se prostituer, elle n'a pas franchement l'impression de briser un tabou mais plutôt d'aider les hommes –et peut-être de s'aider un peu aussi. Mais le jour où elle commence à se livrer un peu trop, elle comprend que le poids de la société pourrait la rattraper.L'histoire de Charlie a été recueillie par Lola Bertet.Transfert est produit et réalisé par Slate Podcasts.Direction éditoriale: Christophe CarronDirection de la production: Sarah KoskievicDirection artistique et habillage musical: Benjamin Saeptem HoursProduction éditoriale: Sarah Koskievic et Benjamin Saeptem HoursChargée de pré-production: Astrid VerdunPrise de son: Johanna LalondeMontage: Victor BenhamouMusique: Thomas LoupiasL'introduction a été écrite par Christophe Carron. Elle est lue par Aurélie Rodrigues.Retrouvez Transfert tous les jeudis sur Slate.fr et sur votre application d'écoute. Découvrez aussi Transfert Club, l'offre premium de Transfert. Deux fois par mois, Transfert Club donne accès à du contenu exclusif, des histoires inédites et les coulisses de vos épisodes préférés. Pour vous abonner, rendez-vous sur slate.fr/transfertclub.Pour proposer une histoire, vous pouvez nous envoyer un mail à l'adresse transfert@slate.fr