Choses à Savoir HISTOIRE

Choses à Savoir

Développez votre culture en Histoire ! read less

Quel exploit fut réalisé par Blanchard et Jeffries ?
Hier
Quel exploit fut réalisé par Blanchard et Jeffries ?
À la fin du XVIIIe siècle, on se passionne pour les ballons qui, gonflés à l'hydrogène, parviennent à décoller et à s'élancer dans les cieux. Voler, le vieux rêve de l'homme, semble en passe d'être réalisé. Des pionniers aventureux ont déjà dégagé la voie. En 1782, les frères Montgolfier font monter au plafond une petite sphère d'étoffe, gonflée par un feu de laine et de lin. En juin 1783, un premier ballon, construit par leurs soins, s'élève à une hauteur de 1.000 mètres. En novembre de la même année, le scientifique français Jean-François Pilâtre de Rozier participe au premier vol habité, dans un ballon qui, d'un point à l'autre de Paris, franchit une courte distance. Mais c'est un pari bien plus audacieux que veut remporter Jean-Pierre Blanchard, autodidacte imaginatif qui, entre autres inventions, conçoit une voiture à pédales et une machine hydraulique, capable de ravitailler une ville en eau. Mais il s'intéresse surtout aux aérostats, ces aéronefs plus légers que l'air. Comme les frères Montgolfier, il construit un ballon gonflé à l'hydrogène. Mais ce ballon, il veut en faire un "vaisseau des airs", capable de faire de longs trajets. Aussi le dote-t-il d'ailes et même d'un gouvernail. En mai 1782, cependant, sa première démonstration échoue : le ballon reste cloué au sol. Deux ans plus tard, c'est la réussite : le ballon s'élève du Champ de Mars, à Paris, et traverse la Seine, avant de se poser sans encombres. Dès lors, Blanchard caresse un projet un peu fou. Il traversera la Manche en ballon. Avec son ami, le physicien anglais John Jeffries, il prend place à bord d'un ballon et depuis Douvres, s'élance à la conquête de la Manche. Nous sommes le 7 janvier 1785. La traversée est mouvementée. Le ballon commence rapidement à perdre de l'altitude. Les deux hommes doivent jeter tout le lest embarqué dans la nacelle. Cela ne suffisant pas, ils jettent par dessus bord leurs provisions et se séparent même du gouvernail et des ailes. Mais ils atterrissent finalement à Guînes, dans le nord de la France, après 2 heures et 25 minutes de traversée. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quel Viking est à l'origine de la Normandie ?
Il y a 2d
Quel Viking est à l'origine de la Normandie ?
Les livres d'Histoire l'apprennent aux écoliers : Le Viking Rollon serait à l'origine de la région que nous appelons toujours la Normandie. C'est donc un Viking, ou un "Normand", autrement dit un "homme du nord". Rollon s'inscrit dans ce vaste mouvement de peuples que sont les incursions vikings. Depuis la fin du VIIIe siècle, ces rudes guerriers, venus notamment des pays scandinaves, ravagent la France actuelle et d'autres contrées. Dans un premier temps, ils ne cherchent pas à s'installer durablement sur les terres où ils déferlent. Ce qui les intéresse, ce sont les richesses qu'elles renferment. Ils organisent donc des raids de pillage, dévastant tout sur leur passage, puis ils se retirent sur leurs bases de départ. Rollon est donc l'un de ces redoutables Vikings. Il serait né à la fin des années 840. Son origine est encore très discutée. Selon les sagas nordiques qui retracent son parcours, il viendrait du Danemark ou de Norvège. D'autres sources le font naître dans les Orcades, des îles situées au bord de l'Écosse. Quoi qu'il en soit, Rollon devient le chef d'un groupe de guerriers vikings, qui saccagent les côtes de la Manche et de la mer du Nord. Le temps passant, ils pénètrent, en passant par la Seine, au cœur du territoire de la France actuelle. Ils s'installent à l'embouchure du fleuve et parviennent même jusqu'à Paris, qu'ils assiègent, avec d'autres bandes, en 885-887. Or, la "Francia", ou "Francie occidentale", issue du partage de l'Empire carolingien, est alors très divisée. Et elle doit faire face, en plus des incursions des Vikings, aux invasions des Sarrasins, au sud, et des Avars et des Hongrois, à l'est. Dans ces conditions, le petit-fils de Charlemagne, Charles le Simple, Roi de Francie occidentale (l'ancêtre de la France actuelle) préfère s'entendre avec les Vikings. En 911, il conclut donc le traité de Saint-Clair-sur-Epte avec Rollon. Il lui concède un territoire, autour du comté de Rouen, qui donnera naissance à la Normandie. Et Rollon lui-même en sera le premier duc. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi les Aztèques sacrifiaient-ils des humains ?
Il y a 5d
Pourquoi les Aztèques sacrifiaient-ils des humains ?
Les sacrifices humains, attestés par des sources bibliographiques et archéologiques, étaient pratiqués par les Aztèques, mais aussi par la plupart des autres peuples précolombiens. C'était un usage fort ancien, puisque la civilisation olmèque, qui s'est étendue sur une partie du Mexique de 2.500 à 500 ans avant notre ère, connaissait déjà ces sacrifices. Les personnes sacrifiées étaient surtout des esclaves ou des prisonniers de guerre. Les lieux réservés aux sacrifices étaient variés, même s'ils avaient souvent lieu au sommet d'une pyramide. Les prêtres chargés du sacrifice extrayaient souvent le cœur du supplicié, mais, en fait, les techniques d'exécution étaient très diverses. Les historiens expliquent cet usage sanguinaire de plusieurs façons. L'explication religieuse est la plus répandue. Elle se rattache d'abord à ce que les spécialistes appellent la légende des soleils. Chaque soleil est ici associé à un monde. Ainsi, les dieux auraient créé plusieurs "soleils", donc plusieurs mondes, qu'ils auraient détruits les uns après les autres. Les Aztèques pensaient que, pour préserver le dernier "soleil", donc le monde dans lequel ils vivaient, il fallait apaiser les dieux avec le sang des victimes immolées. Pour certains auteurs, d'ailleurs, ces dieux se nourriraient de sang humain, permettant dès lors au soleil de continuer sa course dans le ciel. D'une manière générale, le sang humain est considéré comme un fluide vital, ou une énergie fondamentale, nécessaires à l'équilibre du cosmos. Mais il existe d'autres théories pour expliquer ces sacrifices humains. Certains historiens les voient comme une méthode de gouvernement, imposant la terreur aux populations révoltées et servant d'avertissement à ceux qui voudraient secouer le joug des autorités. À cet égard, la répression de certaines séditions se traduisait parfois par le sacrifice collectif de très nombreuses victimes. Pour d'autres historiens, le sacrifice humain serait une manière de réguler une population devenue trop nombreuse. Il ne faut pas oublier non plus que ce sacrifice pouvait être vu comme une sorte de consécration sociale. En effet, le destin post mortem du guerrier sacrifié était enviable et sa famille était honorée. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quelle est l'expression née lors de la Grande Peste de Londres ?
Il y a 6d
Quelle est l'expression née lors de la Grande Peste de Londres ?
Il n'est pas rare que, dans la vie courante, nous utilisions des expressions dont nous ne connaissons pas l'origine. C'est le cas de l'expression "six pieds sous terre". Quand on précise qu'une personne est enterrée "six pieds sous terre", on veut dire par là que le cercueil où elle repose est profondément enfouie dans le sol. Comme cette expression utilise le terme "pied", on se doute qu'elle provient d'outre-Manche, où cette unité de mesure était utilisée. En effet, "six pieds sous terre" nous vient bien d'Angleterre. L'expression aurait été forgée à l'occasion de la grande épidémie de peste qui frappe le pays, et notamment sa capitale, Londres, en 1665. Si c'est la dernière manifestation de la peste dans le pays, du moins à cette échelle, c'est aussi la plus meurtrière. En effet, elle aurait fait entre 75.000 et 100.000 morts, soit environ 20 % de la population de Londres. On le sait, la médecine du temps était très démunie face à des maladies comme la peste. De leur côté, les autorités s'efforçaient surtout d'éviter tout ce qui pouvait favoriser la contagion. C'est ainsi que les malades étaient quasiment abandonnés dans leurs maisons, marquées d'une croix. On croyait que la maladie se transmettait non seulement par les vivants mais aussi par les morts. D'où la nécessité d'enterrer les cadavres aussi profondément que possible dans la terre. De telle sorte que les miasmes de la peste ne puissent s'échapper des tombeaux et que les chiens ne puissent déterrer les cadavres. Les édiles londoniens prennent alors leurs dispositions : les fossoyeurs devront enfouir les dépouilles à une certaine profondeur. Ils devront en effet creuser jusqu'à 6 pieds avant de déposer le cercueil. Le pied anglais valant 32,4 cm, 6 pieds correspondent à 1m80, ce qui paraissait suffisant pour écarter tout danger de contagion. En France, on creuse des fosses moins profondes. En effet, depuis la Révolution, celles-ci doivent avoir 1m50 de profondeur. Il est vrai que, dans certains cas, le Conseil municipal peut décider de déroger à cette mesure. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quelle est l'opération de la CIA appelée « Mockingbird » ?
30-01-2023
Quelle est l'opération de la CIA appelée « Mockingbird » ?
Dans le contexte de la guerre froide, à partir de 1947, les Américains ont fait feu de tout bois pour faire échec au communisme, considéré à cette époque comme leur ennemi juré. Pour le gouvernement américain, l'un des moyens de contrer l'adversaire était de se rallier l'opinion publique. Dans une telle situation, la propagande est en effet une arme de choix aux mains des autorités. Pour arriver à leurs fins, elles sollicitent l'aide de la CIA. C'est alors que le puissant service de renseignement met au point l'opération "Mockingbird", ce qui peut se traduire par "oiseau moqueur". Lancée en 1948, cette opération est d'abord dirigée par le "Bureau des projets spéciaux", avant d'être pilotée par le "Bureau de la coordination des politiques". Placé sous la direction de Frank Wisner, le chef de la planification de la CIA, le programme avait pour but d'influencer la population par le biais des médias. Pour ce faire, les services de Wisner infiltrent les grands organes de presse et recrutent des journalistes. Ils persuadent d'abord le "Washington Post" de collaborer avec eux puis, par l'intermédiaire de ce journal, prennent de solides positions dans des titres de presse aussi prestigieux que le "New York Herald Tribune", "Life" ou "The New York Times". Les organes nationaux n'étaient d'ailleurs pas les seuls à être contactés par la CIA. Nombre de journaux locaux ont également accepté de collaborer avec le service de renseignement. On estime qu'environ 400 journalistes étaient enrôlés dans cette opération en 1977 et que 3.000 personnes au total ont travaillé pour ce projet. Cette propagande anticommuniste était d'autant plus efficace que l'audience de certains des journalistes recrutés était plus large. Les services de Frank Wisner n'hésitent d'ailleurs pas à fournir aux journalistes des documents, parfois classifiés, pour les aider à rédiger leurs articles. Les détails de l'opération "Mockingbird", dirigée, à partir de 1953, par le directeur de la CIA, Allen Dulles, ont été dévoilés par la Commission Church, réunie à l'initiative du Sénat américain en 1975, puis publiés l'année suivante. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi les bâtiments antiques sont-ils si résistants ?
29-01-2023
Pourquoi les bâtiments antiques sont-ils si résistants ?
On sait que les Romains sont de grands bâtisseurs. Ils ont paré leurs villes d'amphithéâtres, d'aqueducs ou de basiliques dont certains ont surmonté l'épreuve du temps. Un monument comme le Capitole, dont la coupole de 40 mètres de diamètre se dresse dans le ciel de Rome depuis le IIe siècle de notre ère, montre à quel point les constructions romaines sont solides. Depuis longtemps, les chercheurs essaient de comprendre pourquoi certains de ces monuments ont traversé les siècles pour arriver jusqu'à nous dans un état de conservation étonnant. La solidité de ces édifices surprend d'autant plus les spécialistes que, comprenant souvent des arcs et des voûtes, ils devaient s'appuyer sur des murs vraiment robustes. Cependant, ils croient avoir trouvé l'explication. Ces monuments devraient leur exceptionnelle résistance à l'usage d'un béton particulier. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le béton n'est pas une invention moderne. En effet, les Romains l'auraient mis au point deux siècles avant notre ère, voilà donc plus de deux millénaires. Mais comment expliquer l'efficacité particulière du béton utilisé par les Romains ? Pour les architectes, sa supériorité tiendrait notamment à l'ajout de pouzzolane dans le mortier servant d'agent de liaison à ce béton. Il s'agit d'une roche volcanique, recueillie à l'état de poudre. Il semblerait cependant que l'efficacité de ce béton antique dépende aussi de la chaux employée par les Romains. C'est en effet la chaux qui, encore aujourd'hui, assure en quelque sorte la cohésion du béton. Mais, de nos jours, on mélange au béton de la chaux vive éteinte avec de l'eau. En analysant certains bâtiments romains, les chercheurs ont constaté que les constructeurs romains utilisaient au contraire de la chaux portée à très haute température. L'utilisation de ce procédé aurait de nombreux avantages. Il permettrait d'abord au béton de prendre plus vite, réduisant d'autant les délais de construction. Surtout, ce béton aurait l'étonnante capacité de s'autoréparer. L'utilisation de chaux vive produit d'abord des fissures. Mais, très vite, elles se bouchent d'elles-mêmes, la pouzzolane, mêlée à l'eau, consolidant encore ces fissures. Résultat : ce béton est encore plus solide. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Qui est le « marchand de mort » Basil Zaharoff ?
26-01-2023
Qui est le « marchand de mort » Basil Zaharoff ?
Né en 1849 dans l'Empire ottoman, Basil Zaharoff est un aventurier aux activités louches qui, dès son plus jeune âge, procure des clients aux prostituées de Constantinople. Il fait aussi de la contrebande et s'intègre à un gang de faux pompiers, chargés d'éteindre les incendies qu'ils ont eux-mêmes allumés. Mais ce qui fera surtout sa fortune, ce sont les ventes d'armes, dans lesquelles il se lance à la fin des années 1870. Grâce à ses relations et à son entregent, il y réussit très bien. Sans états d'âme, Zaharoff fournit des armes aux belligérants qui s'affrontent dans les conflits qui, à la fin du XIXe siècle et au début du siècle suivant, ensanglantent les Balkans, l'Afrique du Sud et, un peu plus tard, l'Europe entière. Ce trafic d'armes fait la fortune de Basil Zaharoff. Il lui vaut aussi son surnom de "marchand de mort". Immensément riche, il fréquente les élites et investit son argent dans le pétrole ou les bateaux. Mais il devient aussi, en 1923, le principal actionnaire de la Société des Bains de Mer (SBM) de Monaco, qui gère le casino et des hôtels de luxe de la principauté. Cette entreprise, très prospère, consent de nombreux prêts au prince Louis II, souvent impécunieux. Mais Zaharoff voit encore plus grand. Il n'imagine rien de moins que d'offrir la principauté elle-même à sa maîtresse, épousée en 1924, la duchesse Maria de Villa-Franca de los Caballeros. Le projet n'est pas si insensé qu'il peut paraître au premier abord. En effet, le prince Louis II, arrivé au pouvoir en 1889, éprouve beaucoup moins d'intérêt pour les affaires du "Rocher", comme on appelle aussi Monaco, que pour l'armée, dont il est issu. En outre, la duchesse est apparentée à la famille royale d'Espagne. Elle ferait une princesse de Monaco très convenable. Mais Louis II refuse le marché et, en 1926, la duchesse de Villa-Franca succombe à la tuberculose. Dès lors, Basil Zaharoff, dont le monde s'écroule, n'est plus que l'ombre de lui-même. Renonçant à toutes ses activités,, il se retire et meurt à Monaco en 1936. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Comment un sous-marin nazi a-t-il pu couler à cause de ses toilettes ?
25-01-2023
Comment un sous-marin nazi a-t-il pu couler à cause de ses toilettes ?
Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, en avril 1945, la mission d'un sous-marin U-1206 allemand s'est terminée de manière peu glorieuse. Il ne s'est pas rendu à l'ennemi après un combat acharné. Il n'a pas non plus coulé après avoir heurté une mine sous-marine. Non, sa défaite, ce sous-marin la doit à ... ses toilettes ! Comment un détail aussi prosaïque a-t-il pu avoir raison d'un bâtiment conçu selon les techniques les plus récentes et capable aussi bien d'échapper à l'adversaire que de lui infliger de redoutables pertes ? Avant de répondre à cette question, il faut d'abord rappeler que la question des toilettes à bord des sous-marins avait été posée et résolue par les ingénieurs. Ceci étant, les solutions apportées n'étaient pas les mêmes. Celle imaginée par les Alliés était la plus simple. En effet, les ingénieurs anglais ou américains avaient doté les sous-marins d'une fosse septique. Elle stockait les déjections, qui n'étaient rejetées en mer que lorsque le bâtiment refaisait surface. Le système adopté par les Allemands était plus complexe. Il permettait de vider les eaux usées après chaque utilisation des toilettes. Dans un premier temps, le dispositif ne fonctionna qu'à une faible profondeur. Puis il fut perfectionné, de manière à relâcher les excréments dans la mer alors que le sous-marin, en plongée plus profonde, devait affronter une forte pression. Ce système permettait ainsi aux sous-marins allemands d'être plus légers et donc plus efficaces. Mais son fonctionnement était assez délicat. En effet, un certain nombre de valves devaient être ouvertes et fermées dans un ordre précis. Un technicien était d'ailleurs spécialement affecté au maniement de ces toilettes. Pourtant, celui qui est appelé à la rescousse par un officier de ce sous-marin U-1206 fait une fausse manœuvre. Au lieu de se déverser à l'extérieur, les eaux usées envahissent alors le sous-marin. Obligé de faire surface en urgence, le bâtiment, qui émerge près des côtes écossaises, est pris pour cible par les avions anglais. Quelques marins sont tués, les autres, dont le capitaine à l'origine de l'incident, sont capturés. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Qu'est-ce que le massacre de Nankin ?
23-01-2023
Qu'est-ce que le massacre de Nankin ?
Le viol ou sac de Nankin, en 1937, est l'un des plus affreux massacres dont se soient jamais rendus coupables les soldats d'une armée régulière.   Il s'inscrit dans le contexte de la guerre sino-japonaise, qui a débuté, en 1931, par la prise de la Mandchourie par les Japonais, puis, à partir de l'été 1937, par l'invasion du reste du territoire chinois.   Les troupes chinoises, commandées par Tchang Kaï-Chek, connaissent rapidement des revers, perdant notamment la bataille de Shanghai. Préférant attirer les Chinois le plus loin possible de leurs lignes arrière, le généralissime ne veut pas gaspiller ses meilleures troupes à la défense sans espoir de Nankin, l'ancienne capitale impériale.   Aussi y laisse-t-il des troupes inexpérimentées, ordonnant d'empêcher la fuite des civils. Investie au début du mois de décembre 1937, la ville de Nankin, dont la garnison refuse de se rendre, est prise d'assaut quelques jours plus tard. À partir de là, elle est le lieu d'un effroyable massacre.   Dans les années qui suivent le sac de la ville, et jusqu'à aujourd'hui, des controverses éclatent au sujet du nombre des victimes provoquées par le massacre. Les estimations des historiens vont de 40.000 à 300.000 morts.   Au Japon, des négationnistes ont d'ailleurs réfuté l'ampleur du massacre ou ont même nié qu'il ait eu lieu. Il ne fait pourtant pas de doute que les soldats japonais se soient livrés à des atrocités sans nom.   En effet, des dizaines de milliers de petites filles et de femmes de tous âges ont été violées avant d'être sauvagement massacrées. Quant aux prisonniers chinois, ils sont décapités, fusillés à la mitrailleuse et achevés à la baïonnette.   Il n'existe aucune cause rationnelle pour expliquer une telle barbarie. On a parlé de la lassitude des soldats ou de leur désir de se venger de la résistance inattendue des Chinois.   Quelques rares officiers seront inculpés, après la guerre, par des juridictions spécifiques, comme le tribunal militaire international pour l'Extrême-Orient et le tribunal des crimes de guerre de Nankin. Oncle de l'Empereur Hirohito, le prince Asaka Yasuhiko, commandant de l'armée à Nankin, ne sera pas inquiété. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Edith Clark est-elle célèbre ?
22-01-2023
Pourquoi Edith Clark est-elle célèbre ?
Edith Clark naît dans une petite commune du Cher, en 1904, et devient dactylo. Si son nom est passé à la postérité, c'est qu'elle a voulu changer le cours de la vie monotone qui l'attendait.   Sa passion, ce sont les avions. En effet, elle n'a qu'une envie : piloter l'un de ces appareils. Mais elle n'a pas les moyens de suivre les cours et la formation nécessaires à l'obtention du brevet de pilote.   Le 29 janvier 1935, elle prend tout de même place dans l'avion piloté par l'aviatrice Madeleine Charnaux qui, ce jour-là, bat le record féminin d'altitude pour avion léger. Comme elle ne peut pas l'imiter, Edith Clark se tourne vers une discipline qui n'est pas sans rapport avec l'aviation : le parachutisme.   C'est une parachutiste audacieuse, qui ne craint pas le danger. En effet, elle se spécialise dans les sauts à basse altitude. Ainsi, en 1931, à Bucarest, elle saute d'une échelle de pompiers, dressée à seulement 27 mètres de hauteur.   En s'élançant du haut de la coupole du cirque d'hiver, à Paris, elle bat même le record du saut en parachute à l'altitude la plus faible. Elle est même si basse que la jeune femme a à peine le temps d'ouvrir son parachute avant d'atteindre le sol.   Décidément casse-cou, Edith Clark n'hésite pas à sauter au-dessus d'une cage, où des lions étaient enfermés. Paniqués par l'irruption de la jeune femme, et la vue de son parachute, les fauves s'écartent, ce qui lui permet de sortir de la cage sans encombres.   En 1936, Edith Clark est la première femme à obtenir son brevet de parachutiste. Dès lors, elle peut exercer son activité en tant que professionnelle.   C'est ainsi qu'elle est amenée à essayer de nombreux modèles de parachutes militaires. Et c'est au cours d'une de ces séances de test qu'elle trouve la mort. Ce 16 mars 1937, près de Villeneuve-lès-Avignon, elle saute à une altitude de 500 mètres.   Ce n'est pas son premier saut avec ce parachute d'entraînement, mais, cette fois, il ne s'ouvre pas. Ne pouvant ouvrir non plus son parachute de secours, la jeune femme s'écrase au sol. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi le mur de Berlin est-il tombé précisément le 9 novembre 1989 ?
19-01-2023
Pourquoi le mur de Berlin est-il tombé précisément le 9 novembre 1989 ?
La date du 9 novembre 1989 est restée dans l'Histoire comme celle de la chute du Mur de Berlin. Mais pourquoi cette ouverture de la frontière entre les deux secteurs de Berlin, dont les répercussions seront considérables, s'est-elle faite précisément ce jour-là ? Pour le comprendre, il faut rappeler que la contestation ne cessait d'enfler en RDA, où d'imposantes manifestations avaient lieu depuis le mois d'octobre. Egon Krenz venait même de remplacer, à la tête du pays, Erich Honecker, au pouvoir depuis 28 ans. C'est dans ce contexte que, le 9 novembre 1989, en fin de matinée, des mesures de libéralisation des voyages sont annoncées aux instances du parti communiste est-allemand. En satisfaisant l'une des revendications exprimées par les manifestants, on espérait faire retomber la tension. En fin d'après-midi, ce même 9 novembre, le porte-parole du parti annonce à la presse les dernières mesures prises. Dans un premier temps, il n'évoque pas la décision de faciliter les voyages vers l'ouest. Puis il y fait allusion en donnant lecture d'un document traitant des visas nécessaires aussi bien pour voyager que pour émigrer hors du pays. Et il précise que ces visas seront accordés "sans conditions". Cette nouvelle fait sensation. En effet, jusque-là, obtenir un tel visa relevait du parcours du combattant. C'est alors qu'un journaliste demande quand cette mesure doit s'appliquer. Le porte-parole ne semblait pas s'attendre à une telle question. Il lance alors : "mais...tout de suite !". Cette nouvelle sensationnelle est aussitôt répercutée par les médias occidentaux. Aussitôt la rumeur se répand. Les Allemands de l'Est se rendent en masse au point de passage de Bornholmer Strasse, entre les deux secteurs de Berlin. Alors que la presse de l'ouest annonce, avec un peu d'avance, que le Mur est ouvert, la foule réclame, à grands cris, qu'on ouvre la porte du poste-frontière. Les gardes sont décontenancés. Visiblement, ils n'ont reçu aucune instruction sur ce qu'il convient de faire. Après des heures d'hésitation, un officier donne finalement l'ordre de laisser passer les gens. Le Mur de Berlin vient de tomber. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi l'amour créa le timbre ?
17-01-2023
Pourquoi l'amour créa le timbre ?
Même si nous n'écrivons plus guère de lettres aujourd'hui, au profit des SMS et autres textos, nous avons l'habitude, si cela nous arrive encore, de coller un timbre sur l'enveloppe, avant de la mettre à la poste. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. En effet, jusqu'en 1840, il n'existait pas de timbres. C'était le destinataire de la lettre qui payait l'expédition du courrier. Et le montant de la taxe qu'il acquittait dépendait surtout du lieu de provenance de cette lettre. Mais les choses changent donc en 1840. Et l'origine de ce changement tient à un petit détail. En 1840, donc, sir Rowland Hill déjeune dans une auberge du nord de l'Angleterre. C'est le directeur des postes anglaises. Il est alors témoin, à une table voisine, d'une scène touchante. Y est assise une jeune fille, à laquelle on remet une lettre. Elle l'examine puis, les larmes aux yeux, la rend au préposé. Comme le pli vient de Londres, elle ne peut payer la lourde taxe qui l'accompagne. Sir Rowland croit comprendre que l'expéditeur de la lettre n'est autre que le fiancé de la jeune fille. Touché par cette scène, il se lève et règle la taxe. En réalité, l'émotion de la jeune fille était feinte. En effet, elle avait convenu d'un code, avec son fiancé, qui, en fonction de la manière dont l'adresse était écrite, permettait aux jeunes gens de se donner des nouvelles gratuitement. Cet épisode donne néanmoins une idée à sir Rowland Hill : celle du timbre-poste. Cette petite vignette, achetée par l'expéditeur, serait collée sur l'enveloppe ou plutôt, à l'époque, sur la lettre même. De la sorte, le destinataire n'aurait plus rien à payer. Il soumet l'idée à la Reine Victoria, qui la trouve excellente. Ainsi, le premier timbre, à l'effigie de la souveraine, est émis le 6 mai 1840. Il est aujourd'hui connu par les collectionneurs sous le nom de "black penny". Il faudra attendre le 1er janvier 1849 pour voir apparaître le premier timbre français. Il représente Cérès, l'antique déesse des moissons. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Augustin Trébuchon est-il célèbre ?
16-01-2023
Pourquoi Augustin Trébuchon est-il célèbre ?
Augustin Trébuchon se serait sans doute bien passé de la célébrité posthume qui a sauvé sa mémoire de l'oubli. Il fut en effet le dernier soldat français tué pendant la Première Guerre mondiale. Né en Lozère, en 1878, Augustin Trébuchon était berger de son état. Rien ne l'obligeait à s'engager dans la guerre qui, en 1914, allait devenir le premier conflit mondial. En effet, il a déjà 36 ans où moment où les hostilités commencent. Au surplus, il avait perdu ses parents et se retrouvait à la tête d'une fratrie de sept orphelins. On aurait donc pu l'exempter. Mais il préfère s'engager. Et il fait toute la guerre, survivant à ces quatre années terribles. On le retrouve sut tous les champs de bataille, du Chemin des Dames à Verdun, et sa bravoure lui vaut même la Croix de guerre. Mais, en cette fin de matinée du 11 novembre 1918, le destin attendait Augustin Trébuchon. Comme très souvent pendant la guerre, durant laquelle il est agent de liaison, on le charge, ce jour-là, de transmettre un message. Il est 10h30. Depuis le matin, l'armistice a été signé, vers 5h15. Mais son application sur le front a été fixée à 11 heures. En raison de la symbolique de ce chiffre : la onzième heure du onzième jour du onzième mois... Ignorant tout de ces événements, Augustin Trébuchon accomplit sa mission quotidienne. Et c'est alors que, vers 10h50, il est tué d'une balle dans la tête. Dix minutes plus tard, le clairon annoncera la cessation des hostilités. Mais si l'on se rend sur la tombe du dernier "poilu" tué au combat, on voit que le 10 novembre est donné pour la date de sa mort. On procédera de même pour les 17 autres soldats qui ont eu l'infortune de tomber en ce dernier jour de la guerre. Ce piteux stratagème est dû à la gêne des autorités militaires, peu fières, sans doute, de voir des soldats tués sur le front alors que l'armistice était déjà signé depuis des heures. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quel est le plus ancien message retrouvé dans une bouteille ?
15-01-2023
Quel est le plus ancien message retrouvé dans une bouteille ?
Les histoires de messages placés dans des bouteilles qu'on jette à la mer font partie de l'imaginaire collectif. On associe volontiers cet ultime moyen de secours à la vie de ces naufragés qui, tel Robinson Crusoé, s'efforcent de survivre sur une île déserte. Si beaucoup de ces bouteilles se perdent à jamais, certaines finissent par être récupérées. Mais, parfois, le message qu'elles contiennent n'est lu que très longtemps après avoir été écrit. C'est le cas de celui retrouvé, en avril 2015, sur une plage de l'île allemande d'Amrun, en mer du Nord. Il a été établi que la bouteille avait été jetée à la mer le 30 novembre 1906. Soit plus de 108 ans avant d'être retrouvée par hasard par un couple de vacanciers. Il s'agit là du plus vieux message retrouvé dans une bouteille lancée à la mer. Le précédent record était de 99 ans. Intrigués par leur découverte, les promeneurs ont d'abord essayé de sortir le message contenu dans la bouteille. Mais, malgré tous leurs efforts, ils n'y sont pas parvenus. Ils ont alors suivi le conseil qui était écrit, d'un mot visible, à l'intérieur de la bouteille :"casser". Les estivants brisent donc la bouteille et récupèrent le papier qu'elle contenait. Sans doute pour avoir plus de chances d'être lu, il était écrit en plusieurs langues : anglais, allemand et néerlandais. La personne lisant le message était priée de le faire parvenir à l'association de biologie marine de Plymouth, au Royaume-Uni. Elle pourrait toucher, en échange, une récompense d'un shilling, soit 0,07 euro ! L'auteur du message a été identifié. Il s'agissait de George Parker Bidder, un biologiste anglais. La bouteille avait été lancée à la mer pour confirmer sa théorie sur les courants marins. Et il n'en avait pas jeté qu'une seule. Plus de 1.000 bouteilles avaient été livrées aux flots par le biologiste. Ce nombre se justifiait par l'hypothèse qu'il voulait vérifier : d'après lui, en effet, les bouteilles qui coulaient revenaient sur les rivages britanniques et celles qui flottaient voguaient vers le continent. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Qu'est-ce que le puritanisme ?
12-01-2023
Qu'est-ce que le puritanisme ?
Dans le langage courant, un "puritain" est une personne austère, affichant une morale rigoriste. Ce nom fut donné, à l'origine, à des dissidents religieux anglais. En effet, les puritains étaient des protestants. Ils partageaient, en cela, la religion de la très grande majorités des Anglais, depuis que le pays avait adhéré à la Réforme protestante en 1534, sous le règne d'Henry VIII. On parle alors d'anglicanisme. Cette forme de protestantisme, même si elle est officiellement calviniste, s'inspire du catholicisme, tant pour la liturgie que pour l'organisation de l'Église. Et c'est précisément ce que refusent les puritains, partisans d'une foi épurée, plus proche du protestantisme originel. Dans leur ensemble, les puritains sont également partisans d'une plus grande autonomie. En effet, leur critique porte aussi sur le caractère "établi" de l'Église anglicane, dont le Roi est le gouverneur suprême. Les puritains participent donc à l'opposition parlementaire qui aboutit à la chute et à l'exécution de Charles Ier, en 1649. Et ils jouent un grand rôle dans la période suivante, qui, entre 1649 et 1659, correspond au gouvernement de Cromwell. Lors de la restauration de la Monarchie, en 1660, beaucoup s'exilent en Amérique, om ils fonderont des communautés très influentes. Leur conception de la religion, leur attachement à la liberté individuelle et leurs pratiques démocratiques contribueront à façonner la mentalité américaine. Ce sont d'ailleurs surtout des puritains qui, en 1620, embarquent sur le "Mayflower" qui, d'Angleterre, les emmène sur les rivages de l'Amérique. Avant d'y parvenir, ceux qu'on désignera bientôt sous le nom de "Pères pèlerins" rédigent un texte, le "Mayflower compact", qui sera considéré comme l'un des fondements de la démocratie américaine. Les puritains ont donné naissance à un foisonnement de groupes divers, très attachés à leurs particularismes. On peut toutefois les rattacher à quelques grandes familles. Ainsi, les congrégationalistes conçoivent une organisation ecclésiale très décentralisée, où chaque paroisse s'organise à sa convenance. C'est un peu le même principe d'organisation qui inspire les presbytériens, plus développés en Écosse. Eux aussi rejettent la structure hiérarchique de l'Église catholique. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi l'attaque du train Glasgow-Londres est-elle célèbre ?
11-01-2023
Pourquoi l'attaque du train Glasgow-Londres est-elle célèbre ?
Le 8 août 1963, vers trois heures du matin, a lieu, au Royaume-Uni, ce qui est souvent considéré comme le plus gros hold-up du siècle. En effet, le train postal Glasgow-Londres est dévalisé par une bande de malfaiteurs. Ils ont minutieusement réglé leur coup. Ils manipulent d'abord les signaux, obligeant le train à s'arrêter. Puis les voleurs montent à bord et neutralisent rapidement les gardiens. Ils détachent alors les wagons contenant le butin et ordonnent au chauffeur de les conduire jusqu'à un endroit de la voie où ils sont arrêtés. Dès lors, les malfaiteurs n'ont plus qu'à s'emparer des sacs qui les intéressent. Il leur a fallu moins d'un quart d'heure pour arriver à leurs fins. 128 sacs postaux sont ainsi dérobés. Ils contiennent plus de 2,6 millions de livres sterling, ce qui représente plus de 14 millions de francs de l'époque. Ce qui impressionne les enquêteurs, c'est la rapidité avec laquelle le hold-up a été mené, et aussi la manière dont il s'est déroulé. En effet, aucun coup de feu n'a été tiré et personne n'a été blessé. Les policiers en concluent que l'affaire a été préparée longtemps à l'avance et avec un soin particulier. Elle n'est donc certainement pas le fait d'amateurs, mais de spécialistes chevronnés de l'attaque à main armée. Grâce au repérage d'une ferme où s'était réuni le gang, et aux informations données par des indicateurs, la police met la main, peu après le casse, sur certains membres de la bande. Ils sont condamnés à des peines allant de 20 à 30 ans de prison. D'autres malfaiteurs sont arrêtés plus tard, après avoir fui à l'étranger. D'autres encore parviennent à s'évader, mais ils sont repris et incarcérés de nouveau. Enfin, certains membres du gang, et non des moindres, parviennent à échapper aux poursuites. C'est notamment le cas de l'informateur, qui n'a jamais été retrouvé par la police. Celui qui est considéré comme le "cerveau" du groupe, et qui s'est retiré en Espagne après sa libération, l'a pourtant nommé. Il s'agirait d'une personne morte en 2016, sans avoir été inquiétée. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi Clovis a-t-il été baptisé ?
09-01-2023
Pourquoi Clovis a-t-il été baptisé ?
Le baptême de Clovis est l'une des dates marquantes de l'Histoire de France. Né en 466, il succède, en 481, à soin père, Childéric Ier, Roi des francs saliens et fils de Mérovée, le fondateur, en partie légendaire, de la dynastie mérovingienne. Cette date n'est d'ailleurs pas connue avec certitude. Le baptême aurait eu lieu, en effet, en 496 ou en 498. Clovis aurait choisi le jour supposé de la naissance du Christ, le 25 décembre, pour se faire baptiser. La conversion du souverain provoquant alors celle de son peuple, le Roi ne reçoit pas le baptême seul. En effet, il entraîne avec lui 3.000 de ses guerriers. Quand il accède au trône, Clovis, comme d'autres souverains germaniques, est païen. Dès lors, on peut se demander pourquoi il adopte la religion chrétienne. Pour expliquer cette conversion, les historiens évoquent d'abord l'influence de sa femme, la Reine Clotilde, fille de Chilpéric II, Roi des Burgondes. Clotilde est chrétienne et, comme elle est très pieuse, elle aurait tout fait pour convaincre son époux de partager sa foi. On note là le premier indice d'un parallèle avec la conversion de l'Empereur Constantin, en 312. En effet, l'influence d'une femme, en l'occurrence sa mère Hélène est, comme pour Clovis, jugée primordiale dans sa décision. Par ailleurs, l'évêque de Reims, saint Remi, et, à travers lui, l'Église de Gaule, joue un rôle essentiel dans la conversion de Clovis. En effet, les chrétiens ont besoin d'être protégés contre des Rois païens ou professant l'hérésie arienne. Une fois converti au christianisme, Clovis pourrait être ce protecteur. Mais il doit, lui aussi, s'appuyer sur les évêques. Dans une période où les autorités locales, et notamment celles des villes, se sont effacées, ce sont ces prélats qui encadrent les populations. Enfin, comme Constantin au pont Milvius, en 312, Clovis considère qu'il doit sa victoire sur les Alamans, à la bataille de Tolbiac, en 496, à l'intervention du Dieu de Clotilde. Voyant son armée sur le point de perdre pied, il l'aurait invoqué, jurant de se convertir s'il lui donnait la victoire. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Quel empire s'effondra le 16 novembre 1532 ?
08-01-2023
Quel empire s'effondra le 16 novembre 1532 ?
En novembre 1532, quand il est attaqué par les conquistadors de Francisco Pizarro, l'Empire inca a près d'un siècle d'existence. Il s'étend, du nord au sud, sur environ 4.500 kilomètres, englobant une partie des territoires actuels de la Colombie, de l'Équateur, du Pérou et du Chili. Francisco Pizarro s'intéresse de près à cette partie du monde. Cet aventurier, analphabète mais entreprenant, a déjà plusieurs expéditions à son actif. Entre 1524 et 1530, il se rend à plusieurs reprises au Panama, avec un succès très mitigé. Ayant découvert le Pérou, il veut y retourner pour conquérir le pays, qui appartient à l'Empire inca. Ayant reçu le soutien de Charles Quint, il débarque au Panama, en 1530, à la tête d'une armée, et se dirige peu après vers le Pérou, qu'il a reçu pour mission de soumettre. Pizarro apprend alors qu'Atahualpa, l'Empereur inca, ou "Sapa Inca", se trouve dans sa capitale, Cajamarca. La ville est située sur les hauts plateaux du nord du Pérou, à plus de 2.700 mètres d'altitude. Après des mois d'un périple harassant dans la jungle et une ascension périlleuse, sur des chemins escarpés, Pizarro et ses conquistadors arrivent en vue de la ville, ceinte de hautes murailles. Mais la cité est vide. L'inca campe au-dehors, au milieu d'une armée composée de dizaines de milliers d'hommes. En face, Pizarro ne peut aligner que 168 combattants. Alors il joue d'audace et met au point le traquenard dans lequel tombera l'Empereur. Il lui envoie une ambassade, qui le persuade de venir rencontrer Pizarro. L'Inca accepte et, le 16 novembre 1532, se rend en grande pompe dans la cité. Sur un geste de l'Empereur, qui repousse la Bible qu'on lui tend, l'attaque est déclenchée. Paniqués par le bruit de l'artillerie et les mouvements des chevaux, qui sont des nouveautés pour eux, les Incas fuient en tous sens, pris au piège dans une ville cernée de murs et dont les issues sont gardées. La victoire est complète pour Pizarro qui, en ce 16 novembre 1532, met fin au puissant Empire inca. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
Pourquoi la fleur de lys est-elle le symbole de la royauté ?
05-01-2023
Pourquoi la fleur de lys est-elle le symbole de la royauté ?
On le sait, la fleur de lys était l'emblème des Rois de France. Sur leurs armoiries, figuraient trois fleurs de lys, symboles de la Trinité et des trois vertus théologales. Mais quelle est l'origine de cet emblème, adopté par les Rois de France au IXe siècle, sous le règne de Charles le Chauve ? Les explications, assez nombreuses, relèvent toutes plus ou moins de la légende. L'une des plus répandues fait remonter cette origine à la bataille de Vouillé qui, en 507, voit la victoire de Clovis sur les Wisigoths, dont le royaume s'étendait sur une partie du sud de la France actuelle. La bataille se serait déroulée près d'une rivière bordée d'iris des marais. Dans la langue francique, parlée par les Francs, le nom de cette fleur était "lisbloem". On aurait traduit "bloem" par le mot "fleur" et on aurait gardé "lis", ne sachant par quel mot le traduire. L'iris des marais serait donc devenu une "fleur de lis". Clovis, y voyant un symbole de sa victoire, aurait décidé de conserver cette fleur comme emblème. Dans une variante de cette histoire, une biche aurait traversé la rivière à un endroit tapissé par ces iris. Elle aurait ainsi indiqué à l'armée où passer. L'origine de la fleur de lys est également attribuée à la Reine Clotilde, l'épouse de Clovis, qui le persuada de se convertir au christianisme. Alors qu'elle priait en compagnie d'un ermite, près d'une fontaine, un ange leur serait apparu. Il aurait demandé à la Reine de convaincre Clovis de remplacer son emblème par des fleur de lys. D'après une autre légende, un Roi des Francs aurait adopté l'emblème d'un seigneur dont les terres étaient parcourues par la Lys, une rivière du nord de la France actuelle. Cet emblème était un iris, devenu ainsi, sur le blason du Roi, la "fleur de Lys", autrement dit la fleur poussant près de cette rivière. Pour d'autres auteurs, la fleur de lys serait la représentation stylisée de l'embout d'une arme utilisée par les Gaulois. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices