PODCAST

Code source

Le Parisien

Des histoires dans l’actualité racontées par les journalistes du Parisien, et par celles et ceux qui les ont vécues directement. Code Source est un podcast présenté par Jules Lavie, avec des reportages de Clawdia Prolongeau, du lundi au vendredi, à écouter dès 18 heures.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.


Nicolas Hulot : comment les accusations de violences sexuelles l'ont rattrapé
Hier
23 minutes
NTM, légendes «Suprêmes» du rap françaisCamille, la féministe qui s'en «bat le clito» sur InstagramPourquoi Facebook est accusé de diviser pour prospérer
Il y a 4d
19 minutes
CNews : l'heure de PraudScandale dans le porno : la mécanique du viol de FrenchBukkake
25-11-2021
19 minutes
Joséphine Baker, du Missouri au Panthéon
Joséphine Baker naît le 3 juin 1906 dans une famille pauvre du sud des Etats-Unis. Petite, elle fait des ménages pour aider financièrement sa famille. Passionnée par la danse, elle tente sa chance à Broadway au début des années 1920 et elle est repérée par une productrice en 1925. Elle traverse alors l’Atlantique pour danser dans la “Revue Nègre”, un spectacle parisien qui met en scène des artistes afro-américains. Sa performance est remarquée et en 1926, elle se lance seule aux Folies Bergères. Joséphine Baker devient une icône : les parisiennes copient sa coupe de cheveux et elle est la muse d’artistes célèbres. Quand la deuxième guerre mondiale est déclarée, cette artiste s’engage dans la résistance et participe à des missions d’espionnage pour les Alliés. Après la guerre, elle adopte avec son quatrième mari, 12 enfants venus du monde entier et installe sa famille dans le château des Milandes en Dordogne. Dans les années 1960, Joséphine Baker est ruinée, et en 1975, elle décède d’une hémorragie cérébrale. 20 000 personnes suivront son cortège funèbre dans les rues de Paris.Code source vous raconte ce parcours hors norme avec Emeline Collet et Pauline Conradsson, journalistes au service culture du Parisien.Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Marion Bothorel, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : INA. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
25-11-2021
21 minutes
L'assaut contre Merah, le Bataclan... L'ancien médecin-chef du RAID raconte
24-11-2021
18 minutes
La nuit où Delphine Jubillar a disparu
Bientôt un an que Delphine Jubillar a disparu. Cette infirmière de 33 ans, mère de deux enfants, s'est volatilisée, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, à quelques centaines de mètres de son domicile de Cagnac-les-Mines (Tarn).Son mari, dont elle était en train de se séparer, reste le suspect numéro 1 dans cette affaire sans cadavre. Depuis sa mise en examen pour "meurtre sur conjoint" en juin 2021, Cédric Jubillar continue de clamer son innocence devant les juges d’instruction. Depuis que cet artiste plaquiste est placé en détention provisoire, ses avocats multiplient les demandes de remise en liberté et martèlent qu’aucun élément, aucune preuve ne permet d’établir la responsabilité de leur client dans cette disparition.Code source fait le point sur l’enquête qui a permis de reconstituer une grande partie de la nuit des faits avec Ronan Folgoas, journaliste au service police-justice du Parisien. Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : France 2. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
22-11-2021
26 minutes
#SaccageParis : comment le hashtag anti-Hidalgo s'est transformé en mouvement
Le dimanche 10 octobre, une manifestation rassemble des centaines de personnes devant l’Hôtel de Ville de Paris. C’est le mouvement #SaccageParis, qui reproche à la marie de Paris la saleté du mobilier urbain.Cela fait déjà plusieurs mois que #SaccageParis prend de l’ampleur sur internet. Tout commence au printemps 2021, quand un parisien sous le pseudo de “Paname Propre” lance le hashtag sur Twitter. Les internautes commencent alors à partager des photos et des commentaires sous ce hashtag pour déplorer la dégradation de la ville de Paris. Tout y passe : l’esthétique du nouveau mobilier urbain en bois, la disparition des bancs en fonte vert foncé très appréciés par le Parisien, ou encore l’amoncellement de poubelles non ramassées dans certaines rues.Un premier rassemblement de militants de #SaccageParis a lieu le 25 mai devant la mairie de Paris. Face à la montée en puissance du mouvement de protestation, la maire de Paris , Anne Hidalgo et son adjoint Emmanuel Grégoire sont obligés de riposter et se relaient dans les médias pour défendre leur gestion de la ville. Ils affirment que #SaccageParis est un mouvement orchestré par l’opposition de droite et d’extrême droite. Les participants au mouvement, eux, maintiennent qu’ils forment un mouvement citoyen sans appartenance politique. Cet épisode de Code source est raconté par Charles de Saint Sauveur, journaliste de la cellule récit et Marie-Anne Gairaud, journaliste à l’édition de Paris du Parisien. Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : BFM TV, Russia Today, RTL. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
19-11-2021
21 minutes
La rue, le crack, et comment elle en est sortie... La comédienne Elina Dumont raconte
Elina Dumont a passé son enfance ballottée entre une  famille d'accueil et des foyers. A ses 18 ans, elle doit quitter le foyer dans lequel elle est placée. Commence alors une longue période pendant laquelle Elina se retrouve sans domicile fixe. Elle vit dans la rue pendant 15 ans,  et c’est pendant cette période de sa vie qu’elle découvre le crack. Très vite, elle devient dépendante de cette drogue. Alors qu’elle occupe un emploi de standardiste dans un journal, elle est licenciée à cause de ses absences trop fréquentes. Au moment où elle pense sombrer, une journaliste de la rédaction la met en contact avec l’autrice et journaliste Marie Desplechin, qui l’héberge  contre du baby-sitting. Au contact de Marie Desplechin, Elisa se soigne, se cultive, et  découvre le théâtre. Elle décide alors de se lancer dans la comédie et elle écrit sa première pièce. Aujourd’hui, Elina a trouvé un logement et elle est complètement sortie de sa dépendance.Propos recueillis par Ambre Rosala. Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
18-11-2021
18 minutes
Présidentielle 2022 : comment LR a finalement cédé à la primaire
Le 14 novembre, les candidats à l’investiture des Républicains (LR) se rencontrent à l’occasion de leur deuxième débat, sur BFMTV. L’objectif : convaincre les adhérents des Républicains qui choisir leur candidat pour l’élection présidentielle de 2022 lors d’un congrès interne aux militants LR le 4 décembre.Le recours à une primaire n’a pas été un choix facile pour le parti. Xavier Bertrand a par exemple longtemps espéré l’éviter et s’imposer comme le candidat naturel de sa famille politique. Mais le 25 septembre, les adhérents LR décident qu’ils désigneront leur candidat pour 2022 via un congrès. Après quelques jours d’hésitation, Xavier Bertrand annonce finalement le 11 octobre qu’il accepte de se soumettre au vote des militants. Aujourd’hui, à un mois du congrès LR, la course est plus indécise que jamais. L’ancien commissaire européen, Michel Barnier, est en position de favori à droite, mais la pression est forte : Xavier Bertrand et Valérie Pécresse sont à ses trousses. Pendant les débats, les piques fusent, et des alliances se forment. Mais pour le parti, le plus important, c’est de conserver à tout prix l’union entre les candidats. Afin de ne pas revivre le fiasco de la primaire de la droite et du centre de 2016. Cet épisode de Code source est raconté par Alexandre Sulzer et Quentin Laurent, journalistes au service politique du Parisien.Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : France2, BFMTV, France Info, France Télévisions, La Montagne, Savoie News, LCI, Quotidien.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
18-11-2021
20 minutes
Pédophilie : comment le rapport Sauvé a secoué l'Église
Le mardi 5 octobre 2021, la commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église, présidée par l’ancien haut fonctionnaire Jean-Marc Sauvé, rend son rapport. Ses conclusions sont édifiantes : plus de 200 000 personnes déclarent avoir été victimes de violences sexuelles au sein de l’Église quand elles étaient enfants. Des prêtres, des clercs ou des religieuses qui ont profité de leur statut pour imposer des attouchements et commettre des agressions sexuelles et des viols sur des enfants dont ils avaient la charge. Le travail de cette commission a duré plus de 2 ans. Aujourd’hui, le rapport Sauvé propose des pistes à l’Église, pour réparer les victimes, en mettant en place un fond d’indemnisation, mais aussi pour réformer son fonctionnement. Cet épisode de Code source est raconté par Aline Gérard et Yves Leroy, journalistes au service société du Parisien. Une plateforme téléphonique d’aide aux victimes d’abus sexuels au sein de l'Église a été mise en place au numéro suivant : 01 41 83 42 17.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Présentation : Thibault Lambert - Production : Clara Garnier-Amouroux et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : Europe 1, KTO TV, France Info. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
17-11-2021
22 minutes
Marion Wagon, disparue en 1996 : 25 ans de fausses pistes et de ratés
Le jeudi 14 novembre 1996, Marion Wagon, 10 ans, quitte son école primaire pour rentrer déjeuner chez elle. A 12h30, elle n’est toujours pas là et ses parents s’inquiètent. Ils envoient leurs deux aînés à sa recherche dans le quartier, eux appellent l’école, sans succès. Ils alertent alors la police et les recherches commencent. Les enquêteurs établissent que Marion a disparu à la sortie de l’école maternelle où elle se rendait régulièrement pour faire du toboggan avant de rentrer chez elle. Ils fouillent les maisons et les caves du quartier, font du porte-à-porte, mais ne trouvent aucune trace de la petite fille. Dans les mois qui suivent, l’enquête s’intéresse à des pistes potentielles. La police soupçonne d’abord un homme qui travaille à côté de l’école, puis un routier déjà condamné pour avoir violé une petite fille. Elle reçoit même un signalement des Antilles où une petite fille affirme qu’elle est Marion Wagon, et qu’elle veut rentrer chez elle. Mais une par une, ces pistes sont écartées, faute de preuves ou de témoins. Depuis 2004, de nouveaux éléments mettent les enquêteurs sur la piste du tueur en série Michel Fourniret. Mais aujourd’hui, 25 ans plus tard, l’enquête n’avance pas, et l’énigme reste entière.Cet épisode de Code source est raconté par Damien Delseny, chef du service police-justice et Zoé Lauwereys, journaliste au service police-justice.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Présentation : Thibault Lambert - Production : Clara Garnier-Amouroux, Raphaël Pueyo et Sarah Hamny- Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives  : CNews, INA, France 3, RTL. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
15-11-2021
21 minutes
Sophie Pétronin, le Mali à tout prix
12-11-2021
27 minutes
Richard Berry accusé d'inceste par sa fille : Coline Berry-Rojtman ne désarme pas
Le 21 janvier 2021, Coline Berry-Rojtman a porté plainte contre son père, l’acteur Richard Berry. Elle l’accuse, lui et sa compagne de l’époque, la chanteuse américaine Jeane Manson, de viols et agressions sexuelles commis entre 1984 et 1986, quand elle avait entre 6 et 10 ans. Très vite, Richard Berry publie un message sur son compte Instagram dans lequel il affirme ne pas comprendre les accusations de sa fille et dément tous les faits qu’elle lui reproche. Il ajoute qu’il ne s’exprimera pas publiquement avant d’avoir été entendu par la justice. La famille Berry se divise et l’acteur n’a pas encore été convoqué par les enquêteurs. Le 21 octobre dernier, il a repris les représentations d’une pièce de théâtre, “Plaidoiries”, dans laquelle il reprend cinq plaidoiries sur le droit à l’avortement, la peine de mort ou encore l’infanticide.Cet épisode de Code source est raconté par Catherine Balle, journaliste cinéma au Parisien. Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Présentation : Thibault Lambert - Production : Clara Garnier-Amouroux, Raphaël Pueyo et Sarah Hamny- Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : BFM TV, CNews, France TV, Europe 1, RTL.  Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
11-11-2021
18 minutes
ARN messager : ignoré puis acclamé, l'histoire d'une épopée scientifique
10-11-2021
19 minutes
Elle regrette d'avoir eu des enfants, Sylvie raconte son "mal de mère"
09-11-2021
16 minutes
Gaz hilarant : pourquoi le protoxyde d'azote ne fait plus rireMauro et Wanda Icardi : les Feux de l'amour au PSG

0:00