PODCAST

Citations célèbres expliquées

Citations célèbres expliquées

Des citations de grands personnages présentées et expliquées.

Commencez ici
Citations célèbres expliquées: « La vie n’est qu’une longue perte de tout ce qu’on aime. », L’homme qui rit, Victor Hugo, 1869.
10-06-2022
Citations célèbres expliquées: « La vie n’est qu’une longue perte de tout ce qu’on aime. », L’homme qui rit, Victor Hugo, 1869.
lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées: « La vie n’est qu’une longue perte de ce tout qu’on aime. », L’homme qui rit, Victor Hugo, 1869. Cette citation de Victor Hugo est tirée de son célèbre roman L’homme qui rit, qui raconte le destin mouvementé et tragique de Gwynplain, enfant enlevé et mutilé par les comprachicos. Cette citation sur la vie offre une vision nettement pessimiste. Elle ne voit pas la vie comme une succession d’étapes, des cycles qui peuvent être différents. Non, elle pose avec un présent de vérité générale que la vie est une descente à sens unique. La naissance est donc vue comme le début de la fin… Il est aisé de comprendre que la vieillesse et la mort correspondent à la perte de tout, du physique, de la mémoire. La vie se dénoue forcément de manière tragique. La perte de ce que l’on aime est aussi évidement la perte de ceux que l’on aime. Avec l’avancée de l’âge, les deuils deviennent malheureusement plus fréquents. La vie qui avance c’est encore la disparition d’amours par les ruptures, les tromperies ou le veuvage. Mais, plus globalement, la perte dans la vie exprimée ici est celle des rêves, de l’innocence, de la surprise, de l’étonnement, de la pureté même. De l’enfance à l’âge adulte, la responsabilisation, l’indépendance et la nécessité de travailler fait perdre beaucoup des attributs de la simplicité de l’enfance. Certes, Hugo a raison dans sa définition de la vie. Nous perdons, même à chaque journée une journée de vie. Cependant, il oublie de mettre en balance ce que nous gagnons, et ce que nous pouvons retrouver après l’avoir perdu. La vision très pessimiste en aurait été plus équilibrée. « La vie est une longue perte de ce qu’on aime. » lescoursjulien.com Pages Facebook: CoursJulien Twitter:@lescoursjulien Contact: lescoursjulien@yahoo.fr
Citations célèbres expliquées: « La vie n’est qu’une longue perte de tout ce qu’on aime. », L’homme qui rit, Victor Hugo, 1869.
10-06-2022
Citations célèbres expliquées: « La vie n’est qu’une longue perte de tout ce qu’on aime. », L’homme qui rit, Victor Hugo, 1869.
lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées: « La vie n’est qu’une longue perte de ce tout qu’on aime. », L’homme qui rit, Victor Hugo, 1869. Cette citation de Victor Hugo est tirée de son célèbre roman L’homme qui rit, qui raconte le destin mouvementé et tragique de Gwynplain, enfant enlevé et mutilé par les comprachicos. Cette citation sur la vie offre une vision nettement pessimiste. Elle ne voit pas la vie comme une succession d’étapes, des cycles qui peuvent être différents. Non, elle pose avec un présent de vérité générale que la vie est une descente à sens unique. La naissance est donc vue comme le début de la fin… Il est aisé de comprendre que la vieillesse et la mort correspondent à la perte de tout, du physique, de la mémoire. La vie se dénoue forcément de manière tragique. La perte de ce que l’on aime est aussi évidement la perte de ceux que l’on aime. Avec l’avancée de l’âge, les deuils deviennent malheureusement plus fréquents. La vie qui avance c’est encore la disparition d’amours par les ruptures, les tromperies ou le veuvage. Mais, plus globalement, la perte dans la vie exprimée ici est celle des rêves, de l’innocence, de la surprise, de l’étonnement, de la pureté même. De l’enfance à l’âge adulte, la responsabilisation, l’indépendance et la nécessité de travailler fait perdre beaucoup des attributs de la simplicité de l’enfance. Certes, Hugo a raison dans sa définition de la vie. Nous perdons, même à chaque journée une journée de vie. Cependant, il oublie de mettre en balance ce que nous gagnons, et ce que nous pouvons retrouver après l’avoir perdu. La vision très pessimiste en aurait été plus équilibrée. « La vie est une longue perte de ce qu’on aime. » lescoursjulien.com Pages Facebook: CoursJulien Twitter:@lescoursjulien Contact: lescoursjulien@yahoo.fr
Citations célèbres expliquées:  « Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur. »Jean Cocteau, 1929.
25-05-2022
Citations célèbres expliquées: « Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur. »Jean Cocteau, 1929.
lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées: « Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur. », Les mariés de la Tour Eiffel, Jean Cocteau, 1929. Cette citation est de Jean Cocteau. Artiste moderniste et touche-à-tout de la première moitié du XX ème siècle, Cocteau laisse sa trace en littérature pour Les enfants terribles (1929) et évidement au cinéma pour le chef d’oeuvre intemporel La Belle et la Bête (1946). Dandy un peu inclassable, il débute l’aventure surréaliste, mais s’en fait vite exclure. Il n’a de cesse de rechercher l’avant-garde, l’originalité dans la création et la manière de vivre d’ailleurs. La citation est tirée du livret qu’il a écrit pour un ballet, Les mariés de la Tour Eiffel, lors d’une nouvelle collaboration avec cinq des compositeurs du « groupe des six » (dont Darius Milhaud et Arthur Honegger) qui composent collectivement. Le déroulé de l’histoire est loufoque, absurde. Rien n’a de sens dans l’enchainement des péripéties. À cet égard, nous pouvons donc comprendre la citation dans le contexte de l’oeuvre qui a pour thème les mystères, ce qui échappe donc à la logique, à la raison, à la compréhension  comme le déroulé de l’oeuvre Les mariés de la Tour Eiffel. Au-delà de l’histoire de ce ballet, la citation donne à la fois un conseil d’apparence et de stratégie face à ce qui nous dépasse. En effet, dans la société, dans ce théâtre de masques, il faut à tout moment sembler tout comprendre, savoir, maîtriser. L’incompréhension, l’ignorance, surtout dans les mondanités, dans la haute société, passent rapidement pour de la faiblesse, de la débilité. Alors, feindre d’être l’organisateur de mystères que personne ne saisit totalement permet de garder son quant-à-soi et d’arborer facticement un air de supériorité. Cocteau, ici, se montre cynique.  Plus profondément, dans des situations avec autrement plus d’enjeux, comme la politique, ou la guerre, feindre d’organiser les mystères, c’est donner l’impression d’en être à l’origine et donc prendre un avantage psychologique sur l’adversaire. Dans une situation chaotique, celui ou celle qui semble en être à l’origine oblige les autres à réfléchir, à se poser des questions, à croire en un pouvoir qui n’existe pas en fait…  Ce que nous dit Cocteau, c’est qu’il faut laisser les autres penser, et se perdre dans leurs idées. Lorsque l’on est dépassé, finalement, mentons pour que les autres le soient encore plus.  « Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur ». les citations célèbres expliquées ici: Émission Citations célèbres expliquées à retrouver sur ApplePodcast, deezer, Spotify et Amazon music. lescoursjulien.com Page Facebook : CoursJulien Twitter:@lescoursjulien Contact: lescoursjulien@yahoo.fr
Citations célèbres expliquées: « Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir. », Voltaire.
06-04-2022
Citations célèbres expliquées: « Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir. », Voltaire.
lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées: « Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir, et c'est en le donnant qu'on l'acquiert. », Voltaire. Cette citation du philosophe des Lumières porte sur le mystère du bonheur. Insalissable, indéfinissable, passé quand il est présent, attendu quand il est futur, pourtant recherche sempiternel, le bonheur réside peut-être dans le don. La citation pose un paradoxe, puisqu’elle affirme qu’on puisse donner quelque chose qu’on ne possède pas. Nous comprenons bien alors que le bonheur n’obéit pas à des lois ordinaires. Donner du bonheur est possible d’après Voltaire même si on n’est pas heureux. Nous avons tous dans nos vies vécu des périodes difficiles. Et pourtant, nous avons tous aussi eu le visage et la vérité de la joie dans nos cœurs pour des personnes chères. Nous avons tous encore eu la main tendue, même dans la tempête, pour des proches qui en avaient besoin. Une détresse intime peut être dépassée pour ceux que nous aimons, pour leur apporter du bonheur. C’est ici le premier temps de la citation. Nul n’a besoin d’être heureux pour rendre heureux autrui. Notre simple présence peut apporter du bonheur. La deuxième étape de la citation en appelle à la religion, au christianisme et aux relations humaines: et c’est en le donnant qu’on l’acquiert. Tout d’abord, l’image du bonheur renvoie le bonheur, réconforte. De plus, nous ressentons notre utilité si nous avons participé à un moment joyeux. Il nous fait du bien à nous-même, mais aussi parce que nous faisons du bien, il nous façonne une image meilleure. Nous vins une utilité certaine, celle de rendre heureux. Quelle meilleure utilité ?
Citations célèbres expliquées: « Et pour cet art de connaître les hommes, qui vous sera si important... », Louis XIV, 1665.
06-04-2022
Citations célèbres expliquées: « Et pour cet art de connaître les hommes, qui vous sera si important... », Louis XIV, 1665.
lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées: « Et pour cet art de connaître les hommes, qui vous sera si important, je vous dirai qu'il se peut apprendre, mais qu'il ne se peut enseigner. », Louis XIV, 1665. Cette citation du roi-soleil porte sur l’importance des relations humaines et l’expérience. Elle porte encore sur l’enseignement et ce qu’on possède naturellement. Elle est donc riche. Connaître les hommes, c’est connaître leur histoire, leurs motivations, leurs envies, leur âme. Les dimensions multiples de cette connaissance, de l’appréhension d’une personne expliquent le terme d’Art employé par Louis XIV. On ne peut résumer facilement les différentes faces des hommes. Il faut donc en connaître les impressions du portrait comme en peinture. Afin de diriger, on doit déléguer, on doit affronter, on doit prendre des décisions. Ainsi, sentir les femmes ou hommes de pouvoir et le peuple permet la réactivité et évite les erreurs. La connaissance de l’âme humaine est le premier pilier du gouvernant, car il gouverne des êtres humains. Louis XIV ressemblerait presqu’à un apôtre de l’humaniste Machiavel. « Le Prince » doit jouer sur les cordes sensibles des émotions de sa population. C’est pour cette raison que Louis XIV emploie un futur certain, d’autorité : sera si important. Il fait part de son expérience, d’une vision concrète. Et il pose un principe réel et compliqué : je vous dirai qu'il se peut apprendre, mais qu'il ne se peut enseigner. La technique peut s’apprendre, la compétence peut s’apprendre, on peut évoluer sur des points en suspension, mais comprendre instinctivement les personnes ne peut entièrement s’apprendre, même avec des psychologues ou des notices internet. Cela se ressent. De manière générale, nos habilités proviennent bien évidemment de notre travail mais concernent aussi notre part innée. Surtout, Louis XIV explique que malgré toute la bonne volonté du monde pour enseigner, rien ne remplace l’expérience. C’est par nos erreurs et nos succès que nous apprenons, c’est en faisant que nous étudions. L’expérience appelle d’autres citations que vous pouvez retrouver sur le site:-) Et pour cet art de connaître les hommes, qui vous sera si important, je vous dirai qu'il se peut apprendre, mais qu'il ne se peut enseigner. Et à écouter!!! 90 citations célèbres expliquées à écouter sur les liens suivants: Lien ApplePodcast :  Spotify :  Deezer:  Amazon music :  podcastaddict :  sur Googlepodcasts, émission Citations célèbres expliquées. Chaque jour une nouvelle citation expliquée à Écouter ! À bientôt:-) lescoursjulien.com Page Facebook: CoursJulien Twitter:@lescoursjulien Contact: lescoursjulien@yahoo.fr
Citations célèbres expliquées: « L'une des plus grandes sagesses de l'art militaire, c'est. », Montaigne.
06-04-2022
Citations célèbres expliquées: « L'une des plus grandes sagesses de l'art militaire, c'est. », Montaigne.
lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées: « L'une des plus grandes sagesses de l'art militaire, c'est de ne pas pousser son ennemi au désespoir. », Montaigne. Cette citation du philosophe humaniste du XVI ème tirée des Essais marque une nouvelle fois l’intelligence de Montaigne. Instinctivement, on pourrait penser que dans une bataille, ou une guerre, annihiler l’ennemi doit être le but recherché. Sa destruction complète assure la victoire présente et l’avenir. Elle permet une conquête aisée. Cependant, y parvenir est difficile et rare. Une guerre a rarement le but de tout raser, de tuer tout le monde. Elle possède un but: celui de s’emparer de richesses, d’augmenter sa population… Alors, l’annihilation n’est pas la solution. Et même pour envisager celle-ci, cela demande patience. Une résistance farouche reste souvent la norme devant une cruauté excessive. Montaigne met donc en garde contre le fait de n’offrir aucune porte de sortie honorable à un ennemi. Si celui-ci est au désespoir, il risque de se battre jusqu’au bout avec énergie, sans réfléchir, et d’être finalement plus dangereux, plus belliqueux que si une autre option existe. Ne pas pousser son ennemi au désespoir , c’est conserver des chances de négocier une reddition et donc une paix acceptable pour les deux camps. C’est, même pour le vainqueur, diminuer le poids de la guerre. C’est sécuriser l’avenir. Voilà pourquoi, l’art militaire doit prévoir une possibilité de repli ou de négociation. « L'une des plus grandes sagesses de l'art militaire, c'est de ne pas pousser son ennemi au désespoir. », Montaigne. Et à écouter!!! 90 citations célèbres expliquées à écouter sur les liens suivants: Lien ApplePodcast :  Spotify :  Deezer:  Amazon music :  podcastaddict :  sur Googlepodcasts, émission Citations célèbres expliquées. Chaque jour une nouvelle citation expliquée à Écouter ! À bientôt:-) lescoursjulien.com Page Facebook: CoursJulien Twitter:@lescoursjulien Contact:lescoursjulien@yahoo.fr
Citations célèbres expliquées :  « L’amour, c’est un vent qui murmure dans les rosiers … », Knut Hamsun, 1898.
06-04-2022
Citations célèbres expliquées : « L’amour, c’est un vent qui murmure dans les rosiers … », Knut Hamsun, 1898.
lescoursjulien.com                  Contact: lescoursjulien@yahoo.fr Citations célèbres expliquées: « L’amour, c’est un vent qui murmure dans les rosiers avant de tomber. Mais il peut être aussi un sceau inviolable jusqu’à la mort. Dieu a créé plusieurs types d’amour: ceux qui durent et ceux qui s’évanouissent. », Victoria , Knut Hamsun, 1898. Cette citation du grand écrivain norvégien image l’amour de manière poétique. Knut Hamsun connut le succès et surtout l’estime avec son fameux livre La Faim (1890). Il se mettait dans la peau d’un homme cherchant la faim, ses sensations et ses implications sur l’esprit, de manière volontaire. Sa réflexion sur les mécanismes de l’esprit, sur la psychologie humaine irrigue son œuvre. Cependant, Victoria conte l’impossible histoire d’amour entre une fille de meunier et un fils de châtelain. La face plus néo-romantique du prix Noble de 1920 se présente plus dans cette œuvre et dans notre citation. Il image l’amour comme le murmure du vent, qui évoque la douceur et la présence rassurante. Ce n’est pas la passion fougueuse et incontrôlée qui intéresse ici l’auteur, mais bien le mouvement léger, simple d’un couple. Il continue tragiquement puisque cet amour ne peut d’après lui que se terminer: avant de tomber. La suite de la citation offre une vision différente: sceau inviolable jusqu’à la mort. Avec des termes aussi durs, presque juridiques, il ne semble pas porter de jugement, pas créer une échelle de valeur entre ces deux amours. D’ailleurs, la dernière phrase met les deux sur le même niveau puisqu’ils sont créations divines: Dieu. Ainsi, qui sommes-nous pour juger? Les deux cohabitent dans le monde, l’amour qui dure et celui qui s’évanouit. Il existe peut-être encore les amours qui brûlent comme une bougie en oscillant, parfois éclatants, parfois plus sombres… « L’amour, c’est un vent qui murmure dans les rosiers avant de tomber. Mais il peut être aussi un sceau inviolable jusqu’à la mort. Dieu a créé plusieurs types d’amour: ceux qui durent et ceux qui s’évanouissent. », Victoria , Knut Hamsun, 1898. lescoursjulien.com Page Facebook: CoursJulien Twitter:@lescoursjulien Contact: lescoursjulien@yahoo.fr
Citations célèbres expliquées : « Un coeur noble ne peut soupçonner en autrui La bassesse et la malice… »Racine ,1687.
27-03-2022
Citations célèbres expliquées : « Un coeur noble ne peut soupçonner en autrui La bassesse et la malice… »Racine ,1687.
Une citation expliquée de Racine sur le coeur et l'imagination. Citations célèbres expliquées : « Un coeur noble ne peut soupçonner en autrui La bassesse et la malice Qu'il ne sent point en lui », Esther, Acte III, Scène VIII, 1687. Le grand tragédien après des années passées loin du théâtre y revient, sur la commande de Mme de Maintenon, favorite de Louis XIV. Il compose une pièce en trois actes, accompagnée par du chant à l’image des tragédies antiques. Le sujet est biblique. Il s’inspire du Livre d’Esther dans l’ancien testament. Esther cherche à défendre son peuple, le peuple juif en Perse contre la médisance et la persécution d’un conseiller du roi Assuérus, Aman. Le souverain l’écoute finalement, et met à mort son conseiller au lieu de l’oncle d’Esther, Mardochée. Racine reprend la même trame. La pièce débute par un long éloge de Louis XIV, elle met évidemment en valeur les qualités d’un roi. Et la citation doit tout d’abord se comprendre dans ce contexte. Un monarque au cœur noble ne peut forcément se douter de la cruauté de ses conseillers. Il ne peut être informé de tout, il peut être trahi ou induit en erreur par des courtisans. Surtout, le grand et bon roi ne peut soupçonner la méchanceté vulgaire d’autres hommes. Il les regarde à hauteur de ses qualités de coeur. Ainsi, habilement, Racine attribue la faute de mauvaises décisions du roi à ses conseillers, ce qui est habituel, mais parce qu’il a un coeur noble. C’est donc la grandeur, la générosité et l’amour du roi qui peuvent l’induire en erreur. Bref, des qualités de coeur hors-norme rendent difficiles pour le souverain l’exercice de s’abaisser au commun des mortels… De manière plus générale, la citation évoque le manque d’imagination qu’ont les belles âmes. Quand la tromperie, le machiavélisme, la méchanceté ne façonnent pas votre caractère, il est délicat de les imaginer chez les autres. La générosité de coeur qui tend la main est incompatible avec la perception de la bassesse chez l’autre. C’est pourquoi il faut toujours être méfiant et prudent… « Un coeur noble ne peut soupçonner en autrui La bassesse et la malice Qu'il ne sent point en lui »
Citations expliquées célèbres : « La satisfaction qu’on tire de la vengeance ne dure qu’un moment... », Henri IV.
26-03-2022
Citations expliquées célèbres : « La satisfaction qu’on tire de la vengeance ne dure qu’un moment... », Henri IV.
Une citation de Racine expliquée sur le coeur, notamment celui des rois. lescoursjulien.com Citations expliquées célèbres : « La satisfaction qu’on tire de la vengeance ne dure qu’un moment: celle que nous donne la clémence est éternelle. », Henri IV. Cette citation d’Henri IV (1553-1610), du bon roi met en avant son intelligence d’esprit et d’âme. Il a dû renoncer à sa foi protestante pour monter sur le trône de France en 1589. Malgré son assassinat en 1610 par un fanatique catholique Ravaillac, l’accession au trône du « vert galant » permet de refermer la parenthèse terrible des guerres de religion en France. Son fameux édit de Nantes, dit édit de tolérance, promulgué en 1598, donne la liberté aux protestants de pouvoir pratiquer leur culte. En même temps, il ne prend aucune mesure contre les catholiques. Il cherche à réunifier la France et à concilier les deux pratiques religieuses. Ainsi, il évite la vengeance contre les anciens tortionnaires des protestants, les catholiques. Évidemment, cette attitude sert son métier de roi. Cependant, la citation nous apporte un éclairage plus spirituel et vertueux. La satisfaction qu’on tire de la vengeance ne dure qu’un moment. La vengeance, une fois réalisée, disparaît. Elle se réalise en détruisant finalement son objet, son désir, sa volonté. Le moment peut être intense et jouissance, mais sans lendemain. Au contraire, la clémence est éternelle. Ici, nous comprenons bien la référence religieuse, christique. Le Nouveau Testament se fait l’apôtre du pardon. Jésus est la figure de la clémence. L’adjectif « éternelle » en appelle au jugement dernier, au repos des âmes après la mort. Et la clémence semble plus efficace, longue que la vengeance. Concernant la situation historique de l’époque, la clémence permet à catholiques et protestants de vivre ensemble. La vengeance aurait enclenché un nouveau cycle de violence. Ce fut par exemple la voie choisie par l’Afrique du Sud et Mandela à la fin de l’Apartheid, pardonner pour mieux vivre ensemble. La satisfaction qu’on tire de la vengeance ne dure qu’un moment: celle que nous donne la clémence est éternelle.
Citations célèbres expliquées : « Je suis las des musées, cimetières des arts. », Lamartine, 1835.
22-03-2022
Citations célèbres expliquées : « Je suis las des musées, cimetières des arts. », Lamartine, 1835.
lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées : « Je suis las des musées, cimetières des arts. », Lamartine, 1835. Cette citation du poète romantique est tirée de son ouvrage Voyage en Orient qui conte son périple au Proche-Orient. Il donne son opinion sur les musées, opinion péjorative. Pour l’auteur, un musée ressemble donc à un cimetière pour les arts. Il conçoit l’art comme vivant. Dans un musée, les œuvres ou antiquités exposées sont défaites de leur cadre d’origine. Elles ne participent plus à la vie d’un lieu, d’un intérieur ou d’un extérieur. Elles ne sont plus liées à une histoire, à une géographie. Elles n’ont plus d’autre utilité que d’être regardées, observées par un public d’amateurs. Ainsi, on peut comprendre Lamartine. En effet, les œuvres sont mortes. Les musées montrent les siècles passés de manière désincarnée. L’art, mouvement de la création, se trouve figé, fixé à un mur ou derrière une vitrine. Chaque emplacement peut sembler un petit tombeau de ce qui fut, mais ne bouge plus. Cette vision péjorative et romantique des musées peut cependant évidemment être tempérée. Un musée, c’est aussi l’occasion pour tout à chacun de découvrir, de s’émerveiller, de ressentir. Les œuvres données à la vue de tous auraient pu rester confidentielles. Nous avons donc cette extraordinaire possibilité de connaître et d’admirer des œuvres que nous n’aurions pu voir sans un musée. C’est donc peut-être aussi le contraire d’un cimetière, puisque c’est un lieu d’émotions et de sensations.  « Je suis las des musées, cimetières des arts. », Lamartine, 1835.
Citations célèbres expliquées : « La vraie peur c’est quelque chose comme la réminiscence… », Maupassant 1882.
20-03-2022
Citations célèbres expliquées : « La vraie peur c’est quelque chose comme la réminiscence… », Maupassant 1882.
Une citation expliquée à Écouter sur la peur 😨 de Maupassant... lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées: « La vraie peur, c’est quelque chose comme la réminiscence des terreurs fantastiques d’autrefois. », Maupassant, La Peur, 1882. Cette citation du grand conteur à la fois réaliste et fantastique de la fin du XIX ème siècle est tirée de sa nouvelle intitulée La Peur. Elle met en scène deux récits qui cherchent par une histoire à décrire la peur. Dans les deux cas, la mort est présente. Dans les deux cas, le décor effraie: le désert et un bruit de tambour saccadé au loin, la nuit dans un refuge de campagne. Le fantastique de la citation se retrouve donc. Les personnages des deux anecdotes contées ne possèdent pas toutes les informations et se trouvent confrontés à l’inconnu. Le fantastique est l’imaginaire effrayant qui naît de cet inconnu. Ainsi, la peur se détache de la rationalité : terreurs fantastiques. Elle en appelle à notre inconscient collectif aussi bien qu’individuel. C’est ce qu’exprime l’adverbe autrefois. À l’époque où la science explique beaucoup de choses, la part d’inconnu, de mystérieux régresse certes, mais existe toujours. Autrefois renvoie donc aux peurs primaires, à ces mystères jamais élucidés qui effraient par l’incompréhension qu’ils suscitent. Autrefois renvoie évidemment encore à notre enfance, peuplée de cauchemars et de peurs insensées, de monstres, d’effroi sans cause réelle. Cette peur-là est pour Maupassant la réelle peur, celle qui revient de loin, et dont la puissance appartient à son caractère autant énigmatique qu’irrationnelle. Elle est inconscient qui devient conscient. « La vraie peur, c’est quelque chose comme la réminiscence des terreurs fantastiques d’autrefois. », Maupassant, La Peur, 1882.
Citations célèbres expliquées : « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens. », De la guerre, Clausewitz, 1832.
15-03-2022
Citations célèbres expliquées : « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens. », De la guerre, Clausewitz, 1832.
Une citation expliquée à Écouter sur la guerre de Clausewitz. lescoursjulien.com Citations célèbres expliquées : « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens. », De la guerre, Clausewitz, 1832. En ces temps troublés avec la guerre en Ukraine, cette citation de Clausewitz prend tout son sens. L’officier prussien, toujours analyse et étudie dans les écoles militaires, a observé les guerres napoléoniennes, et en a tiré des conclusions militaires et donc politiques. La citation présentée, sa plus fameuse, ne porte pas sur la stratégie ou la tactique au combat, mais plutôt sur les buts de guerre et sur sa direction. Clausewitz ne voit pas la guerre comme « une guerre totale », comme l’annihilation de l’ennemi, la destruction d’un territoire, l’apanage du militaire et de l’armée. Pour Clausewitz, la guerre est déclenchée par le pouvoir politique : « la continuation de la politique ». Les stratégies politiques, les négociations, les pourparlers ayant échoués, il reste la solution des armes, la voie de la force brute: « d’autres moyens ». Seulement, le but reste le même. Celui qui avait été fixé par les politiques et la politique: garantir la prospérité économique, assurer la défense et la sécurité du territoire, affaiblir un ennemi, conquérir de nouvelles ressources… Ainsi, la guerre, la confrontation armée est l’affaire des militaires dans son déroulement, mais ils ne sont que l’outil du politique pour le but à atteindre. Dans la situation actuelle entre la Russie et l’Ukraine, depuis plusieurs années Vladimir Poutine a alterné entre pressions politiques et militaires pour satelliser des territoires, s’assurer que l’OTAN et l’UE ne progressent plus à l’Est de l’Europe. La guerre actuelle constitue donc pour lui la continuation de sa politique par d’autres moyens, par des bombardements, par des destructions, par des menaces. Ce qu’il n’obtient pas par la négociation, la discussion, il souhaite l’avoir par la force brutale. Cette dernière tue des innocents…. La politique n’est pas toujours belle, la guerre est toujours sale. « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens » Pour l’émission de podcasts Citations célèbres expliquées, voici les liens: Deezer :  , Spotify :  , Amazon music:  podcastaddict :  , ApplePodcast :
Citations célèbres expliquées : la préface des Misérables de Victor Hugo.
13-03-2022
Citations célèbres expliquées : la préface des Misérables de Victor Hugo.
Une Citation expliquée de Victor Hugo tirée de la préface des Misérables ! lescoursjulien.com Citations célèbres: « Tant qu’il existera par le fait des lois et des mœurs... », Préface des Misérables, Victor Hugo, 1862. Une longue citation, mais très belle: « Tant qu’il existera, par le fait des lois et des mœurs, une damnation sociale créant artificiellement, en pleine civilisation, des enfers, et compliquant d’une fatalité humaine la destinée qui est divine ; tant que les trois problèmes du siècle, la dégradation de l’homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l’atrophie de l’enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; tant que, dans de certaines régions, l’asphyxie sociale sera possible ; en d’autres termes, et à un point de vue plus étendu encore, tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles. » La préface courte et frappante du grand roman d’Hugo Les Misérables (1862) exprime avec force son engagement, et peut même constituer une définition de l’engagement en littérature.  La forme marque. Faite en une longue phrase, rythmée par l’anaphore « tant que » qui martèle, qui ancre dans l’esprit l’énumération terrible des misères humaines; la préface pose le combat de l’auteur, qui est le combat de l’humanité. Elle rappelle et explique le titre de son œuvre. Il va décrire dans son roman la damnation, l’atrophie des enfants, l’injustice des lois et des mœurs, l’ignorance et la misère, pour les dénoncer, pour s’en indigner.  L’engagement d’Hugo est total puisqu’il n’aura de fin qu’à la disparition des maux des hommes: « Tant qu’il existera... ».  La nécessité de ce combat se comprend dès les premières lignes dans les références romantiques à Dieu et à l’enfer. Il s’agit de lutter contre la tragédie humaine, « la fatalité humaine », celle qui favorise les puissants et écrase les faibles.  Hugo termine par ces mots : « tant qu’il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourraient ne pas être inutiles. » Il raconte ici la République, la mission républicaine d’instruire par l’éducation. Il fait référence aux Lumières. Cette phrase sonne encore comme un écho de son long poème « Melancholia », dans lequel il dénonce le travail des enfants.  Il évoque enfin son livre, en notant non son apport esthétique, romanesque, mais son utilité. Par une litote, il nous prévient que Les Misérables est une œuvre qui va au-delà de son histoire, qu’elle est universelle, qu’elle est celle de la vérité de la misère. Et quand cette dernière aura disparu, son œuvre n’aura plus d’utilité, deviendra peut-être simplement une histoire bien racontée... , lescoursjulien.com
Citations célèbres expliquées : « Ô ressources infinies de l’épaisseur des choses… », Proêmes, Ponge, 1948.
13-03-2022
Citations célèbres expliquées : « Ô ressources infinies de l’épaisseur des choses… », Proêmes, Ponge, 1948.
Citation expliquée de Ponge sur les mots, la poésie :-)  lescoursjulien.com Citations célèbres: « Ô ressources infinies de l’épaisseur des choses, rendues par les ressources infinies de l’épaisseur des mots! », Proêmes, Ponge, 1948. Cette citation du poète surréaliste du milieu du XX ème siècle explique clairement une partie de son œuvre, de son imaginaire. Ces mots sont tirés du recueil Proêmes, qui signifient poèmes en prose (non en vers), et aussi poèmes sur des sujets prosaïques, c’est à dire sur le quotidien, sur ce qui est sans importance. Le sens de la citation par rapport à la carrière de Ponge s’éclaire encore plus à la lecture de son recueil précédent Le Parti pris des choses (1942). Dans ce recueil, Ponge écrivait des poèmes en prose sur des objets, des choses du quotidien comme une huître, un cageot,  ou encore un téléphone. Ainsi, le parallélisme de la citation compare les choses et les mots, compare l’épaisseur concrète des choses, leur volume à l’épaisseur des mots, leur volume abstrait, spirituel esthétique et poétique. Une chose se voit, un mot s’entend. Les deux possèdent dès lors une réalité. L’infini des choses tient à leur impossible définition, comme le rappelait Socrate dans le célèbre dialogue de Platon « Ménon » (vers -402) dans lequel Socrate demande à Ménon de définir une abeille. En apparence simple, l’action s’avère excessivement délicate, car déterminer tous les éléments d’un animal, d’un insecte ou d’une chose est pratiquement impossible d’où les ressources infinies de l’épaisseur des choses. Concernant les mots, cela se comprend aisément. La richesse de la littérature, du langage oral, de la poésie montre bien que la langue est infinie, d’où les ressources infinies de l’épaisseur des mots.  Cette vision de la poésie, si elle appartient pleinement à Ponge, s’inspire évidemment du symbolisme de Baudelaire ou de Rimbaud. Ces poètes maudits du XIX ème siècle ont écrit sur des objets en dégageant ce qui se trouvait derrière les apparences comme dans les poèmes « Les fenêtres » (Le Spleen de Paris, Petits Poèmes en prose , Baudelaire, 1869) ou « le Buffet » (Rimbaud, 1870). Alors, « les choses » peuvent aussi être une source d’inspiration que l’amour, la tristesse, les paysages ou les grands évènements historiques. Et l’infini de la matière rejoint l’infini de l’esprit! C’est pourquoi les objets sont une ressource infinie pour les mots du poète: Ô ressources infinies de l’épaisseur des choses, rendues par les ressources infinies de l’épaisseur des mots!  lescoursjulien.com
Citation célèbre : « Hélas ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. », préface des Contemplations, 1856.
12-03-2022
Citation célèbre : « Hélas ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. », préface des Contemplations, 1856.
Une Citation expliquée  de Victor Hugo sur ce dont parle l'auteur :-)  lescoursjulien.com Citation célèbre : « Hélas ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. », préface des Contemplations, 1856. Le grand romantique du XIX ème siècle aborde dans cette citation la fonction universelle du poète. Même si le poème est lyrique, développe l’expression de sentiments personnels de l’auteur, il possède une portée générale. La mission du poète est de transmettre son émotion pour que le lecteur s’en imprègne et la ressente. L’écriture poétique transforme le particulier en message universel, elle permet de transmettre, de partager. De plus, le poète ,en tant qu’observateur averti du monde et transfigurateur du réel, réussit à définir l’indicible, à peindre ce qui restait caché. L’écriture poétique n’est donc pas une catharsis individuelle et égoïste, mais un partage, une ouverture. Hugo débute par « Hélas ! », car il revient beaucoup dans les contemplations sur un épisode tragique, sur la mort de sa fille Léopoldine. Il a donc conscience de réveiller chez le lecteur de la tristesse et de la douleur. Cette définition du rôle du poète se comprend d’ailleurs fort bien à la lecture de « Demain dès l’aube... » (à retrouver sur le site avec le commentaire). Dans tout le poème, Hugo ne cite jamais le nom de sa fille. Ainsi, même s’il nous expose sa douleur, le lecteur peut s’identifier; et de personnelle la portée du poème devient universelle. Hugo nous fait alors tous réfléchir sur le deuil d’un être cher. lescoursjulien.com
Citations célèbres expliquées : « Un pour tous, tous pour un. », Les Trois mousquetaires, Alexandre Dumas, 1844.
10-03-2022
Citations célèbres expliquées : « Un pour tous, tous pour un. », Les Trois mousquetaires, Alexandre Dumas, 1844.
La célèbre citation expliquée des Trois Mousquetaires :-)  lescoursjulien.com Citations célèbres: « Un pour tous, tous pour un. », Les Trois mousquetaires, Alexandre Dumas, 1844. Cette citation célèbre du roman d’Alexandre Dumas n’en est pas tout à fait une... En effet, la formule est apocryphe, pas entièrement authentique. Dans le roman, nous la trouvons ainsi: « Tous pour un, un pour tous ». Le chiasme, ce parallélisme de la forme ABBA, se trouvait donc inversé par rapport à l’expression restée célèbre. Il convient encore de noter que c’est aussi la devise officieuse de la Suisse, qui ne possèdent pas une devise officielle contrairement à la France. Elle existe dans les quatre langues de la confédération, et se popularise aussi au XIX ème siècle. Elle exprime évidemment l’unité dans un pays où cohabitent plusieurs langues, et plusieurs cultures. «  Un pour tous, tous pour un » met en avant la solidarité, le fait de combattre ensemble. L’individu et le collectif se fondent. Si le groupe est touché, chaque entité est concernée. Si un individu est touché, tout le groupe réagit. L’intérêt particulier et l’intérêt général forment un ensemble. Il n’est donc pas étonnant de retrouver cette formule dans Les Trois mousquetaires, qui content les aventures de quatre compagnons d’armes, qui doivent s’appuyer lors des combats les uns sur les autres. « Un pour tous, tous pour un »
Citations célèbres expliquées  : « Nous sommes ici par la volonté du peuple…. », Mirabeau, 23 Juin 1789.
10-03-2022
Citations célèbres expliquées : « Nous sommes ici par la volonté du peuple…. », Mirabeau, 23 Juin 1789.
La fameuse citation expliquée de Mirabeau lors du serment du jeu de paume ! lescoursjulien.com Citations célèbres : « Nous sommes ici par la volonté du peuple, nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes. », Mirabeau, 23 Juin 1789. La journée du 20 Juin 1789 voit se dérouler le serment du jeu de paume, c’est à dire la promesse solennelle de plus de 300 députés des États Généraux (principalement du Tiers-État) de ne pas se quitter sans écrire une constitution. Le 23 Juin, devant les États Généraux, Louis XVI casse certaines décisions, enjoint les députés à se retirer et quitte la salle. La troupe entre dans la salle pour procéder à l’évacuation des députés. C’est à ce moment que la légende (pas de certitude historique) attribue à Mirabeau, grand orateur du début de la Révolution, élu député de Provence en 1789. Face à la troupe il aurait donc dit: « Allez dire à ceux qui vous envoient que nous sommes ici par la volonté du peuple, et qu’on ne nous en arrachera que par la puissance des baïonnettes. » C’était évidemment une provocation à l’endroit du roi, et surtout une affirmation du pouvoir de la représentation nationale, de la légitimité des États Généraux comme représentant du pays et du peuple. Cette citation montre donc que seule la force pourrait empêcher les députés de siéger, et que l’usage de la force serait contre le peuple en entier, donc illégitime et tyrannique. lescoursjulien.com
Citations célèbres expliquées : « Tous ces gens-là sont loin d’être vertueux ; l’auteur ne les donne pas pour tels », Beaumarchais, 1784.
09-03-2022
Citations célèbres expliquées : « Tous ces gens-là sont loin d’être vertueux ; l’auteur ne les donne pas pour tels », Beaumarchais, 1784.
Une Citation expliquée de Beaumarchais sur le rôle de l'auteur :-)  lescoursjulien.com Citations célèbres:  « Tous ces gens-là sont loin d’être vertueux ; l’auteur ne les donne pas pour tels : il n’est le patron d’aucun d’eux, il est le peintre de leurs vices », Préface du Mariage de Figaro, Beaumarchais, 1784. Cette citation de Beaumarchais est tirée de la préface de son œuvre Le Mariage de Figaro ou la folle journée. Elle avait été critiquée et surtout censurée pendant plusieurs années de 1778 à 1784. Pièce des Lumières, dénonçant l’ordre établi, notamment les privilèges de la noblesse, elle ne plut pas à tout le monde. Dans sa longue préface, Beaumarchais se défend, attaque, mais surtout livre une définition intéressante de la comédie, et de son rôle dans la société. Ainsi, la citation nous rappelle que les personnages dont les comédies se moquent sont « loin d’être vertueux ». Il mérite donc la critique, la moquerie. Le deuxième temps de la citation « l’auteur ne les donne pas pour tels » rappelle que l’écrivain ne falsifie pas la vérité. Il n’est pas là, pour flatter, pour travestir la réalité. L’auteur de comédie, de bonnes comédies doit d’après Beaumarchais tirer des leçons, des morales de la société. Le troisième mouvement de la citation « il n’est le patron d’aucun d’eux » affirme la responsabilité des personnes qui se sentent incriminées dans une pièce. L’auteur n’est en rien responsable de leurs actes ou de leurs attitudes. Comme il l’écrit pour finir « il est le peintre de leurs vices ». Ici, Beaumarchais met au centre la démarche artistique avec cet emprunt à la peinture. L’auteur ne fait que s’inspirer de ce qui existe, si la réalité est pénible à regarder en face, ce n’est pas de la faute de l’artiste, mais de la réalité elle-même... Alors, rien ne sert de censurer une comédie sociale, si ce n’est à cacher la réalité elle-même. Cette citation défend la liberté des auteurs, celle de Beaumarchais, et avant lui celle de son illustre prédécesseur Molière, lui aussi en proie à la censure au XVII ème siècle. « Tous ces gens-là sont loin d’être vertueux ; l’auteur ne les donne pas pour tels : il n’est le patron d’aucun d’eux, il est le peintre de leurs vices » lescoursjulien.com
Citations célèbres expliquées: « Le hasard gouverne un peu plus de la moitié de nos actions… », Le Prince, Machiavel, 1532.
08-03-2022
Citations célèbres expliquées: « Le hasard gouverne un peu plus de la moitié de nos actions… », Le Prince, Machiavel, 1532.
Une Citation expliquée de Machiavel sur le hasard et nos actions :-)  lescoursjulien.com Citations célèbres: « Le hasard gouverne un peu plus de la moitié de nos actions, et nous dirigeons le reste. », Le Prince, Machiavel, 1532.  L’humaniste florentin, conseiller à Florence, fondateur des théories de la politique moderne, possède une grande érudition, un grand savoir issu de l’Antiquité qu’il utilise pour réfléchir sur son époque. Le Prince constitue certainement son œuvre majeure, et un tournant dans la conception de la politique, qu’il envisage pragmatique et en-dehors de la morale, recherchant simplement l’efficacité. Ici, cette citation construite sur un parallélisme aborde la problématique de l’origine de l’action, individuelle certes, mais aussi politique. Lorsqu’il écrit le hasard, il faut comprendre ce qu’on ne maîtrise pas. Il provient généralement de l’extérieur, d’autres personnes, d’enchaînement de conséquences imprévisibles... Concernant notre individualité, on peut penser à la maladie,à un accident imprévu, ou à des décisions prises sans raison, sans réflexion, par impulsion. Pour lui, la part de hasard occupe un peu plus de la moitié de nos actions. Il apparaît alors étendu. Cette affirmation comprend ce que l’on pourrait appeler des réactions face des évènements hasardeux. On est obligé d’agir face à quelque chose que l’on n’avait pas prévu, anticipé, ou engagé. Ou alors, on subit un fait qui nous tombe dessus. Au sens propre, si une pierre nous tombe dessus, nous allons à l’hôpital. L’action d’aller se faire soigner provient du hasard. Et nous dirigeons le reste signifie que tout ce qui n’est pas dû, provoqué ou subit par le hasard, peut se diriger, peut se contrôler. Finalement, nous n’agissons réellement que sur la minorité de notre vie. Nous trouvons dans cette citation un certain fatalisme. Elle résonne avec le stoïcisme, cette école philosophique grecque née au III ème siècle av. JC à Athènes qui prêchait l’indifférence face à ce que l’on ne pouvait contrôler, et l’extrême attention à ce que l’on pouvait diriger. Le hasard gouverne un peu plus de la moitié de nos actions et nous dirigeons le reste.  lescoursjulien.com