DONORS | TIPS

Emilie Compignie

DONORS | TIPS, le podcast qui rapproche les donateurs des fundraisers! Ce podcast, proposé par Emilie Compignie, offre des interviews de donateurs institutionnels suisses et internationaux afin qu'ils puissent transmettre aux organisations à but non lucratif, et plus particulièrement aux fundraisers, des informations clés et des astuces pour une collecte de fonds réussie. Emilie est Fondatrice de E | C Consulting qui propose une expertise pour les organisations à but non lucratif en collecte de fonds, création de projets, processes internes et installation à Genève (https://ec-consulting.ch) read less
BusinessBusiness

Episodes

La Fondation MSC et l'importance du corail
24-06-2024
La Fondation MSC et l'importance du corail
“La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre” disait le chef Seattle, un chef de la tribu amérindienne des Susquamish qui vivait sur les îles du détroit du Puget dans l’Etat de Washington, dans son désormais célèbre discours prononcé en décembre 1854 pour défendre ses terres.  Nous sommes la nature, nous faisons partie d’elle. Et pourtant, des décennies d’industrialisation, de production intensive, de consommation, nous ont amené à regarder de haut ce qui constitue pourtant la source même de notre vie, de notre existence sur cette planète.  Comment alors restaurer l’équilibre entre l`homme et la nature? Comment favoriser l’engagement de chacun, y compris des acteurs économiques, dans cette quête de la reconnexion à soi et à notre environnement?  C’est avec ces questions essentielles en trame de fond, que j’ai le plaisir de recevoir Marina Anselme, Secrétaire Générale de la Fondation MSC, pour échanger sur le sujet de l’environnement, et plus particulièrement des océans, mais aussi sur l’engagement d’une grande entreprise, et surtout d’une famille, dans la voie de la responsabilité et de la philanthropie. Avec Marina, nous échangeons sur : > les différences et spécificités des fondations d’entreprise et des fondations familiales ;  > le greenwahsing ou écoblanchiment ; > l’importance du corail dans notre ecosystème et pourquoi il faut absolument le protéger ; > comment une organisation à but non lucratif peut se faire connaître d’une fondation qui n’accepte pas les sollicitations. Bonne écoute !
The END Fund (in English)
22-04-2024
The END Fund (in English)
According to the World Health Organization, Neglected tropical diseases (NTDs) are a diverse group of conditions that are mainly prevalent in tropical areas, where they thrive among people living in impoverished communities. They are caused by a variety of pathogens including viruses, bacteria, parasites, fungi and toxins.  1 in 5 people globally is affected by these diseases, meaning over 1.7 billion people primarily living in Africa and Asia. They flourish mainly in rural areas, in conflict zones and hard-to reach-regions. They thrive in areas where access to clean water and sanitation is scarce – worsened by climate change.  Some of them are preventable and inexpensive to treat. Yet, they are ‘neglected’ because they are almost absent from the global health agenda. Neglected tropical diseases have very limited resources and are almost ignored by global funding agencies, even when they are responsible for devastating health, social and economic consequences. They perpetuate a cycle of poor educational outcomes and limited professional opportunities. In addition, they are associated with stigma and social exclusion.  This has to end. And that’s the reason why The END Fund was created in 2012, embodying the African proverb “alone we go faster, but together we go further”.  The END Fund is a leading philanthropic fund solely dedicated to ending neglected tropical diseases to achieve the 2030 World Health Organization elimination goals. To talk about how collective efforts can have a significant impact on a specific topic, such as NTDs, I am happy to interview Bridie Layden, Senior Director - Investor Relations for the END Fund. With Bridie, we discuss: > What is a pooled fund and how does it work? > What are the best successes and the biggest challenges of this collaborative effort to address together one specific topic? > How does the END Fund, both as a grant-making organization and a fundraiser, work with its grantees and ensure alignment to deliver impact? > How to be convincing when pitching potential donors? For more information about the END Fund, click here. For more information about the exhibition on NTDs that will be in Geneva in May 2024, click here.
Le Fonds du Bien Commun
22-03-2024
Le Fonds du Bien Commun
Savez-vous combien représente l’investissement à impact au niveau mondial ? Chaque année, 1 trilliard de dollars est investi par des fonds d’impact, un montant considérable.   En France, d’après FranceInvest, dans son Panorama 2023 de la Finance à Impact, le marché de la finance à impact représente 14,8 milliards d’euros d’actifs et 11,74 milliards de ce capital sont investis dans des organisations à impact, principalement sur le continent européen. Les acteurs français soutiennent particulièrement les organisations à vocation sociale, avec 65 % des véhicules dont l’Objectif de Développement Durable principal a une dominance sociale et 19 % une dominance environnementale. Vous l’aurez compris, les chiffres autour de l’investissement à impact sont en constante augmentation. Les différentes crises accélèrent largement ce mouvement et font sentir l’urgence, pour tous, de trouver de nouvelles solutions, de nouveaux modes d’action.  Pour parler de ce sujet, j’accueille dans ce podcast, Alban du Rostu, Directeur Général du Fonds du Bien Commun. Le Fonds du Bien Commun rassemble les mondes de l’investissement, de l'entreprenariat et de la philanthropie pour créer et accélérer des projets à impact positif. Avec Alban, nous échangeons sur: > Ce qu'est l'investissement à impact? > En quoi un rapprochement entre la philanthropie et l'investissement à impact pourrait être nécessaire et comment cela peut-il se faire? > Comment les porteurs de projets peuvent-ils s'inspirer des entrepreneurs? Pour plus d'informations sur le Fonds du Bien Commun, rdv sur leur site Internet. Pour visiter les plateformes dont nous parlons dans ce podcast, visitez: > Les Bienfaiteurs > RGoods
The Julius Baer Foundation (in English)
26-02-2024
The Julius Baer Foundation (in English)
Have you ever heard of the Gini index or Gini coefficient ? If you haven’t, the Gini index is a synthetic indicator of the level of inequality for a given variable and population. It varies between 0 (perfect equality) and 1 (extreme inequality). Between 0 and 1, the higher the Gini index, the greater the inequality. Inequalities measured in this way can relate to variables such as income, salaries, standard of living, and so.  According to the World Bank, for economic inequality, the top five countries are:  South Africa - 63%Namibia - 59.1%Suriname - 57.9%Zambia - 57.1%Sao Tome and Principe - 56.3% My invitee today, the Julius Baer Foundation, decided to focus its work on wealth and education inequalities with interventions in countries with the highest Gini index.  As they define it, “wealth inequality is the unequal distribution of assets among people and organizations. It encompasses not only the lack of financial resources but also the lack of social capital, which allows an individual to access the networks and opportunities necessary to live a dignified life.” Wealth inequality is indeed one of the most significant challenges of modern times. It can lead to unequal societies, social instability, violence, unrest, and further societal problems that affect the world at large.  To discuss this very complex topic, I am happy to interview Laura Hemrika, Chief Executive Officer of the Julius Baer Foundation. With Laura, we talk about: the complex approach to inequalities;the impact in terms of synergies created among different stakeholders;the necessity of a power shift in the donor-grantee relationship;what organizations should pay attention to when working on the topic of inequalities whether directly or indirectly via other topics, such as health, gender, housing, etc. For more information about the Julius Baer Foundation, please visit its website.
Fondation Entreprendre
25-01-2024
Fondation Entreprendre
Ces dernières années, une pandémie et de nombreuses guerres ont entraîné une hausse spectaculaire du coût de la vie en Europe, entraînant une crise sanitaire, sociale et économique. Si tout cela nous touche individuellement, le secteur à but non lucratif n’a pas été épargné:  > au niveau européen, le montant des dons des particuliers a diminué de 32 % en 2022 par rapport à 2021,  > dans de nombreux pays, comme l’Irlande par exemple, près de la moitié des organisations caritatives ont constaté une augmentation de la demande pour leurs services, alors que les dons ont diminué de plus de 30%, créant ainsi des conditions plus difficiles en matière de collecte de fonds. Même si le secteur à but non lucratif s’est montré agile, résilient et parfois même innovant, la question de leur modèle économique et de leur professionnalisation se pose. Comment les accompagner au mieux pour les armer face aux nouveaux enjeux sociaux, environnementaux et économiques de nos sociétés en constante évolution ? Les dirigeants d’ONGs et d’associations n’ont-ils pas tout intérêt à adopter une posture plus entrepreneuriale ? Pour aborder ce sujet complexe, mais aussi parler d'entrepreneuriat en France, j’accueille Louis Gaucherand, Chargé de Développement chez la Fondation Entreprendre.  La Fondation Entreprendre est une vraie pépite qui a adopté une toute nouvelle façon de faire dans le collectif en créant des ponts solides entre l’entrepreneuriat, la philanthropie et le milieu associatif. Avec Louis, nous abordons des éléments clés pour les associations: > la nécessité de soutenir les associations dans leur développement, notamment en finançant aussi les frais administratifs; > les leviers qui accompagnent la résilience du secteur associatif; > la dynamique relationnelle bailleurs de fonds / porteur de projet; > les modèles économiques émergents du secteur. *** Pour plus d'informations sur la Fondation Entreprise, rdv sur ⁠https://www.fondation-entreprendre.org⁠. Pour consulter le Mapping du mécénat et de ses pratiques, publié par Carenews dont nous parlons dans ce podcast, rdv sur ⁠https://carenews.plezipages.com/mapping-mecenat⁠
Fondation RAJA-Danièle Marcovici
26-09-2023
Fondation RAJA-Danièle Marcovici
D’après une analyse de Gender Climate Tracker, l'espace le plus important qui détermine la politique climatique mondiale est la Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, la COP. La dernière en date, la COP27, qui a eu lieu en novembre 2022, a mis en évidence l'absence de progrès en matière d'équilibre entre les sexes, puisque les femmes déléguées représentaient 35,6 % seulement de l'ensemble des délégués nationaux des parties. Pourquoi cette inégalité ? Pourquoi est-il essentiel pour les femmes de jouer un rôle dans les décisions environnementales et en lien avec le changement climatique ? Pour parler de ce sujet essentiel, j’accueille Sophie Pouget, Déléguée Générale de la Fondation RAJA - Danièle Marcovici. Avec un budget global de plus de 15 millions d’euros, la Fondation a pu soutenir plus de 300 associations - et plus de 700 projets - dans une soixantaine pays dans le monde grâce à des programmes autour de:  la défense des droits et la lutte contre les violences faites aux femmes;l’éducation et l’égalité des chances;l’insertion professionnelle et les droits économiques des filles;et l’action des femmes en faveur de l’environnement.  Et c’est ce dernier point que nous abordons grâce à Sophie, et notamment: Comment féminisme et environnement sont-ils liés ?Comment la Fondation change la donne avec son programme "Femmes et Environnement", mais aussi son tout nouveau Fonds Féministe pour le climat ?Qu'est-ce qu'une étude sur "l'agriculture et les femmes", mandatée par la Fondation et qui sera prochainement publiée, nous apprend ?Quels sont les éléments essentiels à prendre en compte pour inclure une approche genre aux projets environnementaux ? Pour plus d'informations sur la Fondation RAJA-Danièle Marcovici, visitez: Son site InternetSa page sur le Fonds Féministe pour le climat Bonne écoute !
Laetitia Gill - Co-Directrice du CAS/DAS en Philanthropie, Université de Genève
10-05-2023
Laetitia Gill - Co-Directrice du CAS/DAS en Philanthropie, Université de Genève
Une philanthropie plus collaborative, plus inclusive et moins élitiste est-elle possible ? Qu’est-ce que cela implique à la fois pour les philanthropes, mais aussi pour les porteurs de projet ? Comment repenser les collaborations, mais aussi le positionnement de chacun, pour une co-création renforcée et surtout un impact plus grand ? A l’heure où tout le secteur philanthropique est en ébullition - professionnalisation; réflexions sur les meilleures pratiques; nouvelles tendances comme la philanthropie basée sur la confiance ou trust-based philanthropy; recherches académiques, voir scientifiques, qui se multiplient - ces questions sont essentielles.  Pour tenter d’y répondre, j’accueille Laetitia Gill, Co-Directrice du ⁠CAS/DAS en Philanthropie Stratégique et Opérationnelle de l’Université de Genève⁠, mais aussi Senior Advisor, Learning and Partnerships pour ⁠Fondations Philanthropiques Canada⁠⁠, le réseau des fondations donatrices au Canada. Elle est membre du comité de direction du PhiLab, laboratoire de Philanthropie de l’Université de Québec à Montréal (UQAM). Active depuis 20 ans dans le domaine de la philanthropie et l’innovation sociale, Laetitia a à cœur de connecter, de fédérer les acteurs d'horizons différents afin de créer ensemble des solutions en faveur d'une société plus équitable. Directrice exécutive du ⁠Centre en Philanthropie⁠ de l'Université de Genève, de sa création en 2017 jusqu'en 2022, elle a défini et mis en place la stratégie de ce centre académique interdisciplinaire unique en Europe. Désormais basée à Montréal, elle accompagne les fondations philanthropiques canadiennes dans leur apprentissage et leurs partenariats pour une philanthropie collaborative et inclusive. Nous interrogeons ensemble la philanthropie d'aujourd'hui et explorons : Les relations entre philanthropes et porteurs de projet à travers le prisme de la roue du pouvoir et des privilèges ;Comment contribuer à rééquilibrer les pouvoirs entre le secteur philanthropique, les porteurs de projet et les bénéficiaires;Les changements qui s'opèrent dans le secteur philanthropique et des exemples concrets de bonnes pratiques; Le business mindset des philanthropes et leur rôle de catalyseurs, de connecteurs.  Voici également les liens vers les ressources mentionnées dans ce podcast: ⁠La roue du pouvoir et des privilèges⁠, Conseil canadien pour les réfugiés⁠Be an Octopus⁠, Fondation Mava⁠Strategic Partnerships – MAVA’s approach to scaling up conservation impact⁠, Fondation Mava Bonne écoute !
La Chaîne du Bonheur - Suisse
24-04-2023
La Chaîne du Bonheur - Suisse
Créé en 1946 et devenue fondation indépendante en 1983, la Chaîne du Bonheur est aujourd'hui le principal bailleur de fonds privé pour l'aide humanitaire en Suisse. Étroitement liée à la SSR - Société Suisse de Radiodiffusion et de Télévision - elle organise de nombreuses campagnes d'appels à la générosité en faveur des populations touchées par des catastrophes naturelles ou des conflits, qui suscitent de formidables élans de solidarité dans toute la Suisse. Dans ce podcast, j'accueille Miren Bengoa, Directrice de la Chaîne du Bonheur. Miren dispose d’un parcours professionnel riche et inspirant dans la coopération internationale et le secteur à but non lucratif. Elle a travaillé pour la fondation Terre des Hommes, puis au Fond des Nations Unies pour la Population et chez UNICEF en Afrique et en Amérique Latine. Fortement engagée pour la participation active des femmes et des filles dans la société, elle a fondé en 2013 et présidé le Comité national ONU Femmes France. Elle poursuit sa carrière professionnelle en tant que Directrice de la Fondation Chanel à Paris, avant de rejoindre la Chaîne du Bonheur en janvier 2022 à Genève, également en tant que Directrice. Mais Miren n’est pas seulement brillante. Son authenticité, son esprit d’équipe et ses valeurs ancrées autour de la collaboration et de la solidarité la caractérisent tout autant. “On doit rester conscient de ce qui nous rassemble, plutôt que ce qui nous divise” souligne d’ailleurs Miren dans une interview de Migros Magazine. Avec elle, nous explorons : Les changements majeurs du secteur à but non lucratif et philanthropique ces dernières années ;Le fonctionnement très spécifique de la Chaîne du Bonheur et le rôle clé de fédérateur qu'elle joue ;Les lignes directrices importantes à suivre en terme de communication ;Comment une ONG peut tirer son épingle du jeu dans un contexte très volatile avec des collectes de fonds extrêmement ciblées sur certaines causes. Vous y trouverez aussi beaucoup d'inspiration autour du partenariat, de la co-création et de la collaboration.
Dominique Brustlein-Bobst - Philanthrope
19-01-2023
Dominique Brustlein-Bobst - Philanthrope
Pour ce premier podcast de la saison 2 de DONORS | TIPS, j'accueille une invitée de marque, Dominique Brustlein-Bobst, Philanthrope, Administratrice de sociétés et Consultante en projets de communication institutionnelle. Reconnaissante envers la Vie qui lui a tant donné, c’est une évidence pour Dominique que si elle a tant reçu, c’était pour donner plus loin ! Mûe par des racines chrétiennes, – élargies aujourd’hui à la philosophie bouddhiste et à la « Sagesse du Monde » –, elle est intimement persuadée que, lorsque la partie la plus humble du TOUT est en souffrance, le TOUT souffre ! De même, lorsque la partie la plus infime de ce TOUT est traitée avec amour, ce même TOUT est en voie de guérison! À la lumière de ces valeurs, Dominique s’engage donc auprès de nombreuses causes depuis le milieu des années 1990. Dans ce podcast, Dominique va justement nous parler de son engagement et de ses rôles d’Ambassadrice. Grâce à son expérience, nous allons découvrir comment un Ambassadeur ou une Ambassadrice peut être un véritable atout pour une organisation à but non lucratif.  Vous apprendrez: Ce qui anime un philanthrope à s'engager auprès de certaines causes;En quoi consiste le rôle d'Ambassadeur.rice et quelle est sa valeur ajoutée pour une organisation à but non lucratif;Quels sont les éléments à prendre en compte avant de se lancer dans cette belle aventure humaine;Comment identifier un Ambassadeur.rice pour son organisation. Dominique partage de nombreuses astuces avec beaucoup de présence, de passion et d'humanité. Pour plus d'informations sur Dominique Brustlein-Bobst: https://www.dominique-brustlein-bobst.ch