[EXTRAIT] "Les palestiniens s´adaptent malheureusment à tout, même au pire" avec Inès Abdel Razek

HeyA

05-03-2024 • 3 mins

En cette veille de la journée internationale des droits des femmes je suis particulièrement émue de partager avec vous un extrait de ma conversation à venir avec Inès Abdel Razek, Directeur Executive au sein du Palestine Institute for Public Diplomacy (PIPD).

Avant cela, Inès a travaillé au sein de l´Union pour la Méditerranée, l’ONU puis a exercé en tant que consultante au bureau du premier ministre palestinien.

L’Interview a été enregistré à distance car elle est actuellement basée à Ramallah.

Ines est née à Paris d’une maman française et d´un papa refugié palestinien militant de l´OLP (Organisation de la libération de la Palestine) ce qui la conduira à rencontrer plusieurs fois Yasser Arafat. Durant son enfance, elle vit de façons périodiques en France et en Palestine. Elle nous parle avec nostalgie de ses années passées à Gaza.

Ines revient sur ses années d´étude à Science Po, ses premières expériences professionnelles et ce qui l’a incité à s’installer en Palestine afin de s’engager en faveur de son pays.

Elle nous raconte son quotidien et toutes les contraintes auxquelles sont confrontées les Palestiniens de Cisjordanie.

Nous avons également parlé de l’évolution de son identité, de l’invisibilisation des voix palestiniennes, de la transmission d´un patrimoine détruit depuis des années mais aussi du conflit actuel et de son impact sur l’ordre mondial.

Inès est devenue maman quelque jours avant le 7 octobre. Elle évoque la façon qu´elle a eu d’appréhender cette étape si importante de la vie dans le contexte actuel.

Rendez-vous demain pour l’intégralité de l’épisode !

-----------------------------------------------------

Pour suivre Ines et soutenir le PIPD

Instagram: @Inesarazek et @rabetbypipd

Pour soutenir le PIPD : https://www.thepipd.com/donate/


Pour suivre Heya

Instagram: @heya_podcast


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.