Le Rock Fusion

La musique se livre

13-05-2021 • 56 mins

Le premier marqueur du "Rock Fusion" date de 1986, lorsque RUN DMC va donner une seconde vie au groupe Aerosmith en les invitant sur le clip de Walk This Way.

Quelques années plus tard, les choses vont s’accélérer. Fishbone ou Living Colour, groupe composé de musiciens afro américain vont délivrer un rock brut et musclé, sans renier leur culture du groove ou du reggae, et les blancs becs de Red Hot Chili Peppers vont tout chambouler avec leur basse groovy et leurs guest estampillés funk ou P-Funk.

Les ventes sont imposantes. Les majors sont dépassées. Si il y a un public il faut marketer cela. Une nouvelle étiquette apparait : le rock fusion aussi appelé dans les cours de lycée et les fac « la fusion ».