Bistrot Vélo

Eurosport

Dans Bistrot Vélo, Guillaume Di Grazia et Colin Bourgeat reçoivent chaque semaine un invité du monde du cyclisme : coureur, directeur sportif, consultant… Des classiques aux grands tours, ils débriefent ensemble l’actualité du moment autour du bar d’Eurosport.

Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.


Commencez ici
Guillaume Martin : "C'était trop dur de regarder la fin du Tour de France"
Hier
Guillaume Martin : "C'était trop dur de regarder la fin du Tour de France"
Tout juste vainqueur du Tour de l'Ain, Guillaume Martin est notre invité de la semaine dans Bistrot Vélo. Le coureur de l'équipe Cofidis avec qui, il a récemment prolongé revient sur son dernier Tour de France marqué pas son abandon à la suite d'un test positif à la covid. Il évoque notamment un protocole "flou" qu'il a encore du mal à comprendre.Une immense déception pour celui, désormais habitué au top 20 à chaque fois qu'il s'aligne au départ d'une course, à tel point qu'il nous a avoué ne pas avoir pu regarder la fin de la Grande Boucle. Guillaume Martin évoque dans Bistrot Vélo son actualité, ses ambitions et sa vie à côté du vélo avec la Normandie dans laquelle il a grandi. Il revient entre autres sur les récentes performances des jeunes coureurs et l'évolution de son sport, lui qui est dans sa septième saison professionnelle dans le cyclisme.Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Paul Penhoët : "Dans les 5 derniers kilomètres, on ne regarde plus qui on frotte ! "Juliette Labous : "Je suis contente du top 5 au général, j'essayerais d'aller chercher des victoires à la pédale dans les prochaines années"Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Simon Farvacque et réalisation : Antoine LebretonVoir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Guillaume Martin : "C'était trop dur de regarder la fin du Tour de France"
Hier
Guillaume Martin : "C'était trop dur de regarder la fin du Tour de France"
Tout juste vainqueur du Tour de l'Ain, Guillaume Martin est notre invité de la semaine dans Bistrot Vélo. Le coureur de l'équipe Cofidis avec qui, il a récemment prolongé revient sur son dernier Tour de France marqué pas son abandon à la suite d'un test positif à la covid. Il évoque notamment un protocole "flou" qu'il a encore du mal à comprendre.Une immense déception pour celui, désormais habitué au top 20 à chaque fois qu'il s'aligne au départ d'une course, à tel point qu'il nous a avoué ne pas avoir pu regarder la fin de la Grande Boucle. Guillaume Martin évoque dans Bistrot Vélo son actualité, ses ambitions et sa vie à côté du vélo avec la Normandie dans laquelle il a grandi. Il revient entre autres sur les récentes performances des jeunes coureurs et l'évolution de son sport, lui qui est dans sa septième saison professionnelle dans le cyclisme.Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Paul Penhoët : "Dans les 5 derniers kilomètres, on ne regarde plus qui on frotte ! "Juliette Labous : "Je suis contente du top 5 au général, j'essayerais d'aller chercher des victoires à la pédale dans les prochaines années"Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Simon Farvacque et réalisation : Antoine LebretonVoir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Paul Penhoët : "Dans les 5 derniers kilomètres, on ne regarde plus qui on frotte ! "
08-08-2022
Paul Penhoët : "Dans les 5 derniers kilomètres, on ne regarde plus qui on frotte ! "
On le présente déjà comme la relève d'Arnaud Démare. A 20 ans, Paul Penhoët vient de rejoindre le groupe World Tour de la Groupama-FDJ. Le sprinteur de poche (1m74) commence à épaissir son palmarès avec cette saison une victoire d'étape sur le Tour de Normandie et plus récemment, la médaille d'or aux Jeux Méditerranéens.Passé par Clamart avant de rejoindre l'équipe continentale dirigée par Jérôme Gannat, le fils de Bretons a grandi en regardant Mark Cavendish et côtoie maintenant Arnaud Démare, qu'il considère comme le 2e meilleur sprinteur du moment derrière Jasper Philipsen.Avant de découvrir sa première course comme coureur World Tour la semaine prochaine à Hambourg, Paul Penhoët est l'invité de Colin Bourgeat dans ce nouvel épisode de Bistrot Vélo.Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Aude Biannic : "Je mettrai mes ambitions de côté sur le Tour pour aider Van Vleuten"Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin Bourgeat et réalisation : Norman StaronVoir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Juliette Labous : "Je suis contente du top 5 au général, j'essayerais d'aller chercher des victoires à la pédale dans les prochaines années"
01-08-2022
Juliette Labous : "Je suis contente du top 5 au général, j'essayerais d'aller chercher des victoires à la pédale dans les prochaines années"
Quatrième du Tour de France Femmes et première Française, Juliette Labous a brillé sur la Grande Boucle la semaine dernière. Elle qui visait le Top 5 à l'arrivée à la Super Planche des Belles Filles a parfaitement rempli son objectif.A l'issue de cette dernière étape qu'elle a conclu en 5e position, la membre du Team DSM a pris le temps d'échanger avec Colin Bourgeat pour un Bistrot Vélo spécial.Au delà du Tour de France, Juliette Labous s'est déjà fait remarquer cette saison en remportant le Tour de Burgos et en remportant une étape du Giro. Sa vie, ses passions, son ambition et son rêve olympique : découvrez le monde cycliste de Juliette Labous.Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Aude Biannic : "Je mettrai mes ambitions de côté sur le Tour pour aider Van Vleuten"Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin Bourgeat et réalisation : Hadrien Hiault Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"
25-07-2022
Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"
Des étoiles plein les yeux, c'est avec une grande émotion que Laura Asencio a débuté le Tour de France femmes. La cycliste de 24 ans, originaire de la Drôme, le court pour la première fois avec l'équipe allemande Ceratizit-WNT, à l'assaut des routes du Tour dans la peau d'outsider.Entre la 2e étape entre Meaux et Provins, où Marianne Vos a empoché la victoire d'étape et revêtu le maillot jaune, et la 3e étape qui va emmener la caravane du Tour de Reims à Epernay, en Champagne, la Française nous a ouvert ses portes le temps d'une discussion avec Colin Bourgeat pour un Bistrot Vélo spécial.Championne de France espoir sur route en 2020, Laura s'est déjà fait remarquer en prenant part à une échappée sur les Champs-Elysées lors de l'étape inaugurale du Tour de France féminin. Laissez-vous embarquer dans son monde de passion pour le cyclisme.Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"Aude Biannic : "Je mettrai mes ambitions de côté sur le Tour pour aider Van Vleuten"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin Bourgeat et production : Sébastien Petit Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Jean-Louis Pagès : "Si le Tour de France est magique, c'est aussi grâce aux hommes de l'ombre"
04-07-2022
Jean-Louis Pagès : "Si le Tour de France est magique, c'est aussi grâce aux hommes de l'ombre"
Le Tour de France, c'est une caravane, des équipes cyclistes, et aussi un parcours dantesque, des paysages à couper le souffle, des villes à traverser et autant d'ennuis à contourner pour que les cyclistes puissent s'exprimer. En ce jour de repos sur la Grande Boucle, le temps pour les coureurs partis du Danemark lors de l'édition 2022 de rejoindre le nord de la France, Jean-Louis Pagès est l'invité de Colin Bourgeat dans Bistrot Vélo pour vous expliquer l'envers du décor.Ancien directeur des sites du Tour, Jean-Louis Pagès a été pendant 34 ans l'homme de l'ombre de l'organisation de la Grande Boucle, un organisateur hors-paire, ancien professeur d'histoire-géographie, qui a orchestré au millimètre les parcours de cette course mythique. Désormais à la retraite, c'est dans un livre "Le Tour de France côté verso, 30 ans d'organisation du Tour" (édition Kennes) qu'il raconte toutes les anecdotes qui l'ont suivi tout au long de sa carrière. Et également aux auditeurs de Bistrot Vélo.Bienvenue dans Bistrot Vélo, bonne écoute !Présentation : Colin Bourgeat - Réalisation : Sébastien PetitEcoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"
20-06-2022
Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"
Sacré timing. Évita Muzic a failli remporter la 3e étape du Tour de Suisse, ce lundi à Chur (2e), quelques minutes avant d’être l’invitée de Colin Bourgeat, pour Bistrot Vélo. C’est en voiture (en tant que passagère), sur le chemin de l’hôtel, qu’elle a enregistré ce podcast, votre rendez-vous du lundi.Dans cette émission, la championne de France en titre évoque notamment le Tour de France féminin (15:50), qui emboîtera le pas à l’épreuve masculine cette année, du 24 au 31 juillet. Une course à laquelle elle devrait participer, avec l’équipe FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope.Muzic (23 ans) parle aussi de sa saison, de la façon dont elle a appris à faire confiance à sa pointe de vitesse en bosse (8:50), de ce qu’elle aime (hors vélo), et répond aux questions de plusieurs de ses coéquipières, dont la lauréate de la Flèche wallonne 2022, Marta Cavalli (5:37). Bonne écoute.Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Simon Farvacque Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Hofstetter : "Je n’ai jamais été aussi fort physiquement mais surtout mentalement"
30-05-2022
Hofstetter : "Je n’ai jamais été aussi fort physiquement mais surtout mentalement"
Vingt "Top 10", dont une victoire. Hugo Hofstetter est dans une forme impressionnante, en cette première partie de saison 2022. Le sprinteur-"classicman" de l’équipe Arkéa Samsic est l’invité de Colin Bourgeat ce lundi, dans Bistrot Vélo. Hofstetter évoque d’abord cette entame d’exercice tonitruante. Mais frustrante, aussi. Parce que son succès lors du Tro-Bro Léon est donc bien seul, au milieu des places d’honneur (2:24). Crédité de trois victoires dans sa carrière, il explique n’avoir jamais douté de sa capacité à transformer les places de "2" en bouquet. Le coureur de 28 ans répond aussi à des questions de coéquipiers. De son attrait pour les bananes aux yeux de son chien : découvrez-le, de manière plus décalée (18:28).Dans la dernière partie de l’émission, Hugo Hofstetter place le titre de champion de France comme un objectif… qui pourrait peut-être lui permettre de participer au Tour de France (22:58). Il n’a fait qu’un Grand Tour (TDF 2020) et il espère y remédier rapidement. Bonne écoute.Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Simon Farvacque Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Clément Davy : "On a un autre objectif de sprint sur le Giro, on ne va pas baisser les bras parce qu'on a 3 victoires"
23-05-2022
Clément Davy : "On a un autre objectif de sprint sur le Giro, on ne va pas baisser les bras parce qu'on a 3 victoires"
Si vous suivez le Giro 2022 de près, vous l'avez sans doute déjà vu. Lui, c'est Clément Davy, un fidèle lieutenant d'Arnaud Démare au sein de l'équipe Continental Groupama-FDJ et il nous a fait le plaisir de venir dans Bistrot Vélo pour parler de ce Tour d'Italie avec Colin Bourgeat, lors du dernier jour de repos.Clément Davy est le premier maillon de la chaîne de l'équipe de Marc Madiot, celui qui roule toujours, et qui est en partie responsable aussi des succès de son équipe pendant ce Giro, à travers les victoires d'Arnaud Démare, qui en comptent trois depuis quinze jours. Une belle satisfaction d'autant que le sprinteur français arrivait un dans le doute, sans le moindre succès à son actif cette saison. Et ce n'est sans doute pas fini !Bonne écoute !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Sébastien Petit Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Cherel : "Je veux lever les bras, imprimer la photo et la donner à mes enfants"
16-05-2022
Cherel : "Je veux lever les bras, imprimer la photo et la donner à mes enfants"
C’est son seizième Grand Tour. L’expérimenté Mikaël Cherel participe au Tour d’Italie (6-29 mai 2022). Il est l’invité de Colin Bourgeat dans Bistrot Vélo ce lundi, à la veille de la 10e étape.Le coureur de l'équipe AG2R Citroën évoque le début du 105e Giro, et notamment celui de son ex-coéquipier, Romain Bardet (DSM), 3e après neuf jours de course (7:47).Mikaël Cherel (36 ans) raconte ensuite son rôle de mentor auprès de Paul Lapeira (21 ans), passé de fan à coéquipier, au sein de la formation AG2R Citroën (19:03).En fin de contrat, Cherel déclare qu'il souhaite poursuivre sa carrière, toujours dans la même structure, mais il n'est pas encore sûr de pouvoir le faire. Il conclut ce podcast en témoignant de son envie de gagner, enfin, chez les pros, pour susciter la fierté de ses enfants (37:57). Bonne écoute.Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Simon Farvacque et Quentin Guichard Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Vliegen : "Je joue un peu le rôle de grand frère pour Girmay"
09-05-2022
Vliegen : "Je joue un peu le rôle de grand frère pour Girmay"
Loïc Vliegen était l’invité de Colin Bourgeat dans Bistrot Vélo ce lundi. Le Belge de 28 ans, membre de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, participe au 105e Tour d’Italie (6-29 mai), aux côtés notamment de Biniam Girmay.(1:40) Vliegen évoque dans la première partie de l'émission son début de saison, celui de sa formation, ou encore l'ambiance qui règne autour du Giro, parti vendredi dernier de Hongrie.(14:53) Dans la deuxième partie de ce podcast, Vliegen parle de son rôle auprès de Girmay. Le phénomène érythréen de 22 ans, vainqueur cette saison de Gand-Wevelgem, a pris la 2e place de la première étape du Giro, pour sa découverte de l'épreuve.(22:35) Dernière séquence de ce Bistrot Vélo : les gourmandises de Liège. Loïc Vliegen se présente, au-delà du vélo, entre goûts alimentaires et passe-temps. Bonne écoute.Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Simon Farvacque et Quentin Guichard Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Bardet, le Giro de l'ambition : "Je suis sûr de mes forces et de mon équipe"
02-05-2022
Bardet, le Giro de l'ambition : "Je suis sûr de mes forces et de mon équipe"
Le Giro dans le viseur. Romain Bardet était l'invité de Guillaume di Grazia, ce lundi dans Bistrot Vélo, à quatre jours du Tour d'Italie (6-29 mai). Le coureur français de 31 ans abordera l'épreuve avec confiance, après sa récente victoire au classement général du Tour des Alpes. Il explique à quel point il se sent fort (10:23).Le 2e du Tour de France 2016 répond aux questions de son ancien directeur sportif, Julien Jurdie, du rugbyman Wesley Fofana et du chef Jacques Marcon (17:57). Il est notamment question de vin et de tennis de table.Le coureur de l'équipe DSM parle aussi du parcours de ce fameux Giro, le 105e du nom (32:31). Bardet a pris la septième place de la précédente édition. Pour savoir s'il fera mieux : suivez la course sur Eurosport.Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Guillaume di GraziaProduction : Simon Farvacque et Marko Popovic Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Mathieu Burgaudeau : "Un cycliste sait qu'un jour ou l'autre il sera confronté aux chutes et aux blessures"
25-04-2022
Mathieu Burgaudeau : "Un cycliste sait qu'un jour ou l'autre il sera confronté aux chutes et aux blessures"
Nous sommes au lendemain de Liège-Bastogne-Liège où Remco Evenepoel a remporté la Doyenne lors de sa toute première participation. Notre invité de la semaine n'a pas participé à cette course mythique, lui qui est encore en rééducation après une grave chute de la classique Loire Atlantique : Mathieu Burgaudeau, jeune coureur français de l'équipe TotalEnergies et invité de Colin Bourgeat dans Bistrot Vélo.Ce cycliste de 23 ans est puncheur né, vainqueur de la 4e étape de Paris-Nice cette année, une victoire dans le World Tour qui augure des jours meilleurs pour lui qui ronge son frein avant de reprendre la compétition. Sa grave blessure l'a mis sur le flanc pour plusieurs semaines, comme ce sera sans doute le cas pour Julian Alaphilippe, lui aussi victime d'une chute impressionnante sur Liège-Bastogne-Liège.Bienvenue dans le Bistrot et bonne écoute !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Sébastien Petit et Quentin Guichard Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Arnaud de Lie, sprinteur dans l'âme : "Courir pour la gagne dans un final est un sentiment incroyable"
18-04-2022
Arnaud de Lie, sprinteur dans l'âme : "Courir pour la gagne dans un final est un sentiment incroyable"
Nous sommes au lendemain de Paris-Roubaix où Dylan van Baarle a remporté la Reine des Classiques pour Ineos Grenadier. Notre invité de la semaine n'a pas participé à cette course mythique, mais n'en a pas perdu une miette, tout en rêvant de pouvoir la courir un jour : c'est Arnaud de Lie, jeune coureur belge de l'équipe Lotto-Soudal invité de Colin Bourgeat dans Bistrot Vélo.A tout juste 20 ans, cet espoir du sprint mondial a déjà remporté trois courses lors de sa première année professionnelle, aux côtés des Philippe Gilbert, Caleb Ewan ou encore Victor Campenaerts. Un phénomène qui reste les pieds sur terre, en plus de ses pédales, le garçon aidant aussi la ferme familiale située à Lescheret en Wallonie, dans sa Belgique natale.Bienvenue dans le Bistrot et bonne écoute !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Sébastien Petit et Marko Popovich Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Stefan Küng avant Paris-Roubaix : "Un pavé dans mon salon m'ira très bien"
11-04-2022
Stefan Küng avant Paris-Roubaix : "Un pavé dans mon salon m'ira très bien"
Nous sommes entre l'Amstel Gold Race et Paris-Roubaix. Une classique et un Monument. Alors forcément, les appétits s'aiguisent. Et pour parler des plus belles courses, pourquoi ne pas le faire avec les acteurs principauc ? Cette semaine, Guillaume di Grazia vous fait voyager avec Stefan Küng, coureur suisse de la Groupama-FDJ.Dans l'équipe française depuis 2019, l'Helvète est une figure de proue de la formation de de Marc Madiot, et un spécialiste du contre-la-montre, discipline dans laquelle il a déjà été champion d'Europe individuel et champion du monde par équipe. Il a 22 victoires au compteur, mais attend toujours celle qui lui fera briller les yeux. Et pourquoi pas un dimanche du côté de Roubaix ?Bienvenue dans le Bistrot et bonne écoute !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Guillaume Di GraziaProduction : Sébastien Petit et Quentin Guichard Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
Bryan Coquard : "Je ne voyais pas mes statistiques sur le Tour de France aussi impressionnantes"
04-04-2022
Bryan Coquard : "Je ne voyais pas mes statistiques sur le Tour de France aussi impressionnantes"
Nous sommes au lendemain du Ronde. Mathieu van der Poel a fait parler sa puissance sur le Tour des Flandres. Pour en parler cette semaine dans notre Bistrot Vélo avec Colin Bourgeat, Bryan Coquard, coureur de l'équipe Cofidis, qui n'en a perdu une miette.Transfuge de la Team B&B Hôtels-KTM cette saison, le Français s'épanouit avec sa nouveau équipe et a remporté deux victoires cette saison sur l'Etoile de Bessèges et le Tour de la Provence, avant la prochaine étape : remporter enfin une épreuve sur le circuit World Tour. Et qui sait une étape sur le Tour de France, épreuve où il brille régulièrement.Bienvenue dans le Bistrot et bonne écoute !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Matis Louvel relance Bistrot Vélo pendant Paris-Nice : "Quintana est impressionnant et compliqué à suivre dans le peloton"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin BourgeatProduction : Sébastien Petit et Quentin Guichard Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.