Le Beau Bizarre #17 avec Mamela Nyamza à Genève

Le Beau Bizarre par Zineb Soulaimani

07-10-2021 • 50 minutes


Avec l'épisode du jour nous clôturons notre séjour à Genève, dans le cadre du festival de la Bâtie. Avec une invitée inespérée, une parole rare et engagée. Danseuse et chorégraphe sud africaine, Mamela Nyamza, ne danse pas le divertissement. Elle ne cherche pas à séduire les regards posés, sur son corps de femme noire. Elle est consciente de ce que ses regards européens attendent d'elle, de son corps de femme noire qui danse. Elle ne leur donne pas, elle les amène ailleurs. Sa danse et puissante et habitée. Pour celles et ceux qui restent dans la salle, le voyage n'est pas confortable mais il est nécessaire. Et à la fin, elle n'attend pas d’applaudissements, d'ailleurs, elle ne leur laisse même pas la place. Elle quitte le plateau comme elle y entre : en tant que femme noire puissante et importante, juchée sur une chaise échelle haute d'au moins trois mètres. Je suis honorée, émue et très intimidée de tendre mon micro à Mamela Nyamza, qui a présenté à la Bâtie sa performance, Black Privilège.

Suivez nous sur les réseaux, abonnez vous sur les plateformes d’écoute !
Facebook
Linkedin