Iced coffee break with Superlumos

Superlumos

Imaginez que l’on se retrouve dans un coffee shop pour discuter de nos vies, raconter des anecdotes, partager des conseils… C’est possible avec ce podcast intime pensé comme une note vocale que j’aurais envoyé à mes meilleurs amis.  Ici, je prends le temps d´analyser ce que je vis au quotidien parce que parfois tout va trop vite. Alors ça fait du bien de ralentir, prendre du recul, décortiquer mes émotions, me demander comment guérir, s’accepter, avancer. Avec ce podcast on partage un bout de chemin. On va rire, réfléchir aussi, et surtout grandir ensemble. Attention, vous n’êtes pas à l'abri de m’entendre parler de Twilight ou Gilmore Girls, parfois (souvent ?). Alors, je vous sers un café ?  Vous pouvez aussi me suivre et m'envoyer vos commentaires/questions/remarques/inquiétudes/mots doux sur Instagram et Tiktok @ Superlumos ♡

Je suis dur à aimer | ep.6
03-07-2022
Je suis dur à aimer | ep.6
Coucou j’espère que vous allez bien Parfois, j’ai l’impression de donner du fil à retordre à mes proches, d’être difficile à aimer. Mon anxiété me fait souvent voir le monde comme il n’est pas vraiment, et j’ai tendance à penser que verbaliser les choses quand ça ne va pas c’est déranger ceux qui m’aiment.  Donc, je me mure dans un silence, je m’échappe, pour éviter la confrontation.  J’aimerais qu’ils comprennent ce que je sous-entends, pour éviter de le dire, pour éviter de baisser ma garde. Malheureusement c’est difficile d’en attendre autant des gens, c’est frustrant aussi. Alors on commence à être déçus d’eux, parce qu’ils ne comprennent pas ce qu’on ne dit pas mais qu’on ressent pourtant très très fort.  Et puis quand les gens nous déçoivent trop souvent, on développe des problèmes de confiance, ce qu’on appelle les “trust issues”. C’est pile à ce moment-là que l’on met de la distance, des murs plutôt que des ponts entre nous et les autres. On se complaît dans notre solitude parce que c’est le seul endroit où personne ne peut nous atteindre, ne peut nous blesser. On se protège parce qu’on a peur qu’un jour les gens nous abandonnent.  Mais quand j’éclate cette bulle d’anxiété qui nous fait souvent tout voir en noir, je me demande si on est vraiment difficile à aimer ou si on a juste pas trouvé les bonnes personnes pour nous aimer de la bonne manière. Si le podcast vous plait, n'hesitez pas à lui mettre 5 étoiles, à vous abonner pour ne rater aucun episode, et à venir prolonger la discussion sur tous mes autres reseaux sociaux (Tiktok et Instagram : @ superlumos).   prenez soin de vous