ÉPISODE DE PODCAST

MÉLENCHON : HOLD-UP SUR LA GAUCHE ! – 04/05/22

C dans l'air

04-05-2022 • 1 h 7 minutes


MÉLENCHON : HOLD-UP SUR LA GAUCHE ! – 04/05/22 Invités ROLAND CAYROL Politologue - Directeur du Centre d’études et d’analyse (CETAN) RAPHAËLLE BACQUÉ Grand reporter - « Le Monde » CAROLINE VIGOUREUX Journaliste politique - « l’Opinion » BRICE TEINTURIER Directeur général délégué - Institut de sondages Ipsos Après les écologistes lundi et les communistes mardi, c’est au tour des socialistes d’avoir topé ce matin pour un « accord de principe » avec le parti de Jean-Luc Mélenchon. Les discussions sur le fond se poursuivent ce mercredi mais les deux partis se sont entendus après d’âpres négociations sur la répartition des circonscriptions. Finalement, le PS obtient 70 circonscriptions, dont 25 à 30 gagnables, soit environ le nombre de députés socialistes actuellement. Le Conseil national du PS qui rassemble près de 200 cadres du parti va se réunir jeudi soir pour le valider. Mais Olivier Faure y a la majorité, le suspense est donc très limité. Ce vote indiquera surtout l’ampleur de la fracture au PS. L’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve a déjà promis hier de quitter le parti en cas d’accord. Stéphane Le Foll a lui brandit la menace ce matin de « conduire la campagne » des dissidents socialistes si les roses rejoignent la « nouvelle union populaire sociale et écologique » pour partir à la conquête du Palais-Bourbon. Alors cette alliance pour les législatives va-t-elle faire imploser le PS ? Dix jours après le second tour de la présidentielle, la trajectoire du Parti socialiste est suivie de près par Emmanuel Macron qui sera officiellement investi pour un second mandat le samedi 7 mai. D’ici là le chef de l’Etat continue de chercher activement un successeur à Jean Castex. La fiche de poste est connue : profil social, écolo, productif… Approchée au lendemain du second tour, Véronique Bédague, ex-directrice de cabinet du Premier ministre Manuel Valls devenue DG du groupe immobilier Nexity, n’a pas donné suite, selon une information du Parisien. Hier, la présidente du groupe socialiste à l’Assemblée nationale Valérie Rabault a dit avoir été approchée et avoir décliné. Officiellement, l'Élysée assure n'avoir proposé Matignon à personne et fait le choix de prendre son temps. Le gouvernement, qui s'est réuni en Conseil des ministres ce mercredi matin, restera en place au moins jusqu'au vendredi 13 mai a indiqué ce mercredi le porte-parole du gouvernement. Et après ? Quelles sont les options d’Emmanuel Macron ? Qui à Matignon ? Que contient l’accord à gauche sur une large alliance en vue des législatives ? Pourquoi certains ténors du PS ne veulent pas d'un accord avec l’Union populaire ? Avec cette alliance, la gauche peut-elle remporter la majorité à l'Assemblée en juin ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/