Prehistor'hic

Prehistory Travel

Il est difficile de démêler le vrai du faux sur internet et la Préhistoire n'échappe pas à cette règle. D'autant plus qu'elle est entourée d'un certain folklore dont il est parfois difficile de se débarrasser. Prehistor’hic est un rendez-vous mensuel où nous debunkons les idées reçues et apportons un nouveau regard sur cette période fascinante mais tellement méconnue. read less
EducationEducation

Episodes

L’Homme de Néandertal
1w ago
L’Homme de Néandertal
Résumé : Vous avez sûrement déjà entendu parler de Néandertal car c’est l’hominine le plus connu après notre espèce Homo sapiens. Néanmoins, qui dit le plus connu dit aussi celui avec le plus d’informations à debunker. Comme à notre habitude, nous revenons sur plusieurs idées reçues dans ce nouvel épisode un peu spécial car il a été enregistré lors de l’édition 2024 de Podrennes. Un podcast du label Podcut. Bibliographie :WiBing et al., “Stable isotopes reveal patterns of diet and mobility in the last Neandertals and first modern humans in Europe”, Nature, 2019. “First data of Neandertal bird and carnivore exploitation in the Cantabrian region”, Nature, 2018.“ The Ice Age diet of the La Quina 5 Neandertal of southwest France”, L’Anthropologie, 2022. “Dietary reconstruction of the El Sidron Neandertal familial group (Spain) in the context of other Neandertal and modern hunter-gatherer groups. A molar microwear texture analysis”, Journal of Human Evolution, 2017.“Isotopic calcium biogeochemistry of MIS5 fossil vertebrate bones: application to the study of the dietary reconstruction of Regourdou I Neandertal fossil”, Journal of Human Evolution, 2021“The exploitation of rabbits for food and pelts by last interglacial Neandertals”, Quaternary Science Reviews, 2019. “The evidence from Vindija Cave (Croatia) reveals the diversity of Neandertal behaviour in Europe”, Quaternary International, 2018 “Leporids as a potential resource for predators (hominins, mammalian carnivores, raptors) : An example of mixed contribution from level III of Teixneres Cave (MIS 3, Barcelona, Spain), C. R. Paleovol 13, 2014.“Human consumption of tortoises at Level IV of Bolomor Cave (Valencia, Spain), Journal of Archaeological Science, 2008. “Neanderthal exploitation of marine mammals in Gibraltar”, PNAS, 2008 “Lithic techno-complexes in Italy from 50 to 39 thousand years BP: an overview of lithic technological changes across the Middle-Upper Palaeolithic boundary”, Quaternary International, 2020 “Regional behaviour among late Neanderthal groups in Western Europe: a comparative assessment of late Middle Palaeolithic bifacial tool variability”, Journal of Human Evolution, 2013Histoire d’AncêtreLivre Néandertal/ Cro-Magnon la rencontre“A pathological Neandertal thumb phalanx from Moula-Guercy (France), International Journal of Paleopathology, 2023Capellini, T., Chen, H., Cao, J., et al., 2017. Ancient selection for derived allele at a GDF5 enhancer influencing human growth and osteoarthritis risk. Nat. Genet. 49, 1202-1210.Hyperostosis frontalis interna in a Neandertal from Marillac (Charente, France), JHE, 2014.“Shanidar 3 Neandertal rib puncture wound and paleolithic weaponry”, JHE, 2009.Patterns of trauma among the Neandertals, Journal of Archaeological Science, 1995.Marquet et al., « The earliest unambiguous Neanderthal engravings on cave walls : La Roche-Cotard, Loire Valley, France », PLOS ONE, 2023Tillier et al., « Les sépultures néanderthaliennes du Proche-Orient : état de la question », Colloque Préhistoire Levant, Editions du CNRS, 1989William Rendu, « Evidence supporting an intentional Neandertal burial at La Chapelle-aux-Saints, 2013, PNAS Francesco d’Errico, “Pigments, gravures, parures : les comportement symboliques controversés des Néandertaliens, 2007Peresani et al., “Late Neandertals and the intentional removal of feathers as evidenced from bird bone taphonomy at Fumane Cave 44 ky B.P., Italy”, 2011, PNASLangley et al., “Behavioural complexity in Eurasian Neanderthal populations : a chronological examination of the archaeological evidence”, Cambridge Archaeological journal, 2008.Caron et al., « The reality of Neandertal symbolic behavior at the Grotte du Renne, Arcy-sur-Cure, France”, 2011, PlosOne Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:01:57 Pourquoi on parle de Néandertal ?00:02:21 Néandertal et Homo sapiens sont 2 espèces différentes ?00:03:15 Pourtant on s’est métissé avec Néandertal ?00:04:00 Néaadertal avait-il un comportement similaire à notre espèce ?00:04:24 Ça mange quoi un néandertalien ?00:08:41 A quoi ressemble Néandertal ?00:10:37 D’où vient Néandertal ?00:12:26 Néaadertal avait-il un comportement similaire à notre espèce ?00:14:47 Néandertal était-il capable de parler ?00:17:09 Comment est apparu Néandertal ?00:19:01 Homo sapiens va-t-il disparaitre ?00:20:26 Pensez-vous que Néandertal a vécu exclusivement durant des périodes glaciaires ?00:22:04 Avons-nous la peau blanche grâce à Néandertal ?00:23:20 Avons-nous exterminé Néandertal ?00:26:43 Les questions du public00:44:11 Conclusion, où nous retrouver, merci et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche DisclaimerCe podcast a été enregistré en live à Podrennes le 31 mars 2024.
Cro-Magnon, c’est nous !
13-03-2024
Cro-Magnon, c’est nous !
Résumé : Vous avez certainement déjà entendu parler de l’Homme de Cro-Magnon. Mais savez-vous de qui il s’agit ?Est-ce une espèce différente de la nôtre ? Suivez nous pour découvrir ou redécouvrir l’Histoire derrière ces fossiles... Un podcast du label Podcut. Bibliographie :Charlier P. et al. ‒ Did Cro-Magnon 1 have neurofibromatosis type 1? - The Lancet, https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(18)30495-1/fulltext30495-1/fulltext)Dominique Grimaud-Hervé, Jean-Jacques Bahain, Collectif ‒ Histoire d’Ancêtres 5e édition revue et augmentée - broché - - Achat Livre | fnac, https://www.fnac.com/a9074601/Dominique-Grimaud-Herve-Histoire-d-ancetresHublin J.J et al. ‒ New fossils from Jebel Irhoud, Morocco and the pan-African origin of Homo sapiens | Nature, https://www.nature.com/articles/nature22336Heyer E. ‒ Une belle histoire de l’homme - Évelyne Heyer, Babelio. https://www.babelio.com/livres/Heyer-Une-belle-histoire-de-lhomme/783294HENRY-GAMBIER D. (2002) ‒ Les fossiles de Cro-Magnon (Les Eyzies-de-Tayac, Dordogne), Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris. BMSAP, 14, 1 2. https://journals.openedition.org/bmsap/459VIDAL C.M., LANE C.S., ASRAT A., BARFOD D.N., MARK D.F., TOMLINSON E.L., TADESSE A.Z., YIRGU G., DEINO A., HUTCHISON W., MOUNIER A., OPPENHEIMER C. (2022) ‒ Age of the oldest known Homo sapiens from eastern Africa, Nature, 601, 7894, p. 579 583.XIJUN NI ET AL. (s. d.) ‒ Massive cranium from Harbin in northeastern China establishes a new Middle Pleistocene human lineage - ScienceDirect, https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2666675821000552 Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:03:06 C’est quoi « Cro-Magnon » et quel âge a-t-il ?00:10:20 Pourquoi on parle souvent de Cro-Magnon ?00:16:59 Notre espèce : son nom et ses caractéristiques00:21:14 Une espèce proche de la nôtre et les plus anciens fossiles de notre espèce00:26:45 Dimorphisme sexuelle et différences au sein d’une espèce00:31:08 Conclusion, où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche
Des femmes chasseuses à la Préhistoire ?
14-02-2024
Des femmes chasseuses à la Préhistoire ?
Résumé : Des femmes chassaient elles durant la Préhistoire ? Cette question, à la fois passionnante et polémique, suscite bien des débats au sein de la communauté scientifique. Entre esprit critique et faits scientifiques, essayons de faire ensemble un état des lieux de la question ! Et puis, qui dit femmes chasseuses ne dit pas nécessairement une absence de domination masculine comme certain.e.s voudraient le croire... Bibliographie :Charlotte Hedenstierna-Jonson et al., “A female Viking warrior confirmed by genomics”, American Journal of Physical Anthropology, 2017Randall Haas et al., “Female hunters of the early Americas”, Science Advances, 2020Anderson et al., “The Myth of Man the Hunter: Women’s contribution to the hunt across ethnographic contexts”, Plos One, 2023Sébastien Villotte, « La guerrière et la chasseuse. Les narrations autour des données scientifiques sur le rôle et le statut des femmes dans le passé », Bulletins et mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris », Résumé des journées 2023Sébastien Villotte. Les marqueurs ostéoarticulaires d’activité. P. Charlier. Ostéo-archéologie et techniques médico-légales : tendances et perspectives. Pour un « Manuel pratique de paléopathologie humaine », Editions De Boccard, 2008.Sébastien Villotte et al., “I sing of arms and of a man...” :medial epicondylosis and the sexual division of labour in prehistoric Europe”, Journal of Archaeological Science, 2014Sylvestre Huet "Lady Sapiens, stéréotype féminin préhistorique contesté", lemonde.fr, 2021 Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:04:30 "Female hunters of the early Americas"00:10:22 "The Myth of Man the Hunter"00:15:39 Y avait-il des femmes chasseuses à la Préhistoire ?00:17:15 Les marqueurs d’activités sur les os et les preuves archéologiques00:21:27 Lady sapiens et la question du genre en Préhistoire00:26:59 Avons-nous un discours qui est biaisé ?00:32:43 Conclusion, où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche Disclaimerles images que nous utilisons sont à caractères artistiques et ne représentent en rien des réalités Préhistorique, tant sur les vêtements que sur les visages ou sur les armes.
Les comportements symboliques ne sont pas réservés à Homo sapiens
10-01-2024
Les comportements symboliques ne sont pas réservés à Homo sapiens
Résumé :Pendant longtemps, la communauté scientifique estimait que seule notre espèce, Homo sapiens, avait eu (et a encore aujourd'hui ! ) des comportements symboliques. Néanmoins, depuis plusieurs années, les preuves s'accumulent quant aux comportements symboliques pratiqués par l'Homme de Néandertal. Un débat fait même rage au sein de la communauté scientifique pour une espèce plus surprenante...Homo naledi. Car non, les pratiques symboliques ne sont pas l'apanage exclusif de notre espèce. Bibliographie :Marquet et al., « The earliest unambiguous Neanderthal engravings on cave walls : La Roche-Cotard, Loire Valley, France », PLOS ONE, 2023Tillier et al., « Les sépultures néanderthaliennes du Proche-Orient : état de la question », Colloque Préhistoire Levant, Editions du CNRS, 1989William Rendu, « Evidence supporting an intentional Neandertal burial at La Chapelle-aux-Saints, 2013, PNASFrancesco d’Errico, “Pigments, gravures, parures : les comportement symboliques controversés des Néandertaliens, 2007Peresani et al., “Late Neandertals and the intentional removal of feathers as evidenced from bird bone taphonomy at Fumane Cave 44 ky B.P., Italy”, 2011, PNASLangley et al., “Behavioural complexity in Eurasian Neanderthal populations : a chronological examination of the archaeological evidence”, Cambridge Archaeological journal, 2008.Caron et al., « The reality of Neandertal symbolic behavior at the Grotte du Renne, Arcy-sur-Cure, France”, 2011, PlosOneLee R. Berger et al., « Homo naledi and Pleistocene hominin evolution in subequatorial Africa”, eLIFE, 2017. Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:01:58 Comment définit-on les comportements symboliques ?00:03:24 Pourquoi est-il important de discuter de la question des comportements symboliques ?00:06:30 Comment fait-on pour détecter des comportements symboliques durant les fouilles ?00:12:39 Quelles sont les bonnes pratiques de fouilles ?00:19:20 Les pratiques funéraires chez Homo neanderthalensis00:31:03 D'autres pratiques symboliques chez l'Homme de Néandertal00:35:45 Le cas d'Homo naledi00:44:27 D'autres espèces non humaines ont-elles des comportements symboliques ?00:46:36 Pourquoi est-ce si difficile pour certains d'accepter qu'Homo sapiens ne soit pas le seul à avoir des comportements symboliques ?00:52:29 Conclusion, où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche
Les espèces n’existent pas
13-12-2023
Les espèces n’existent pas
Résumé : “ Qu’est-ce qu’une espèce ? “. C’est une notion dont vous avez certainement déjà entendu parler, et vous n’aurez probablement aucun mal à identifier quelques espèces, même si leurs noms latins vous échappent. Cependant, ce qui semble simple de prime abord ne l’est en réalité pas tant que cela, surtout lorsque l’on s’intéresse à cette question en paléoanthropologie. Retenez néanmoins une chose : les espèces n’existent pas mais la notion d’espèce, elle, existe. Bibliographie : Arnould P., « Biodiversité : la confusion des chiffres et des territoires », Annales de géographie, vol. 651, no. 5, 2006, pp. 528-549.Buffon G., Histoire naturelle, générale et particulière. Tome II, 1749.Darwin C., De l’Origine des espèces par la sélection naturelle ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie, ed. orginale 1859, 2022, éditions Flammarion.Dreuil D., « Theodosius Dobzhansky », in P. Tort (dir.), Dictionnaire du darwinisme et de l’évolution, PUF, 1996, tome 1, p. 1239-1255.Gontier T., Animal et animalité dans la philosophie de la Renaissance et de l’ Age Classique, Éditions de l’Institut supérieur de philosophie, 2005.Linné C., Genera plantarum eorumque characteres naturales secundum nuemrum, figuram, situm & proportionem omnium fructificationes partiums, 1737. Linné C. , Systema Naturae, 1758.Mayden R.L., « A hierarchy of species concepts : the denouement in the saga of the species », dans M. F. Claridge, H. A. Dawah, M. R. Wilson, Species: The units of diversity, Londres, Chapman & Hall, 1997, p. 381-423.Réaumur, Insectes, Premier discours, Second mémoire, 1734, page 52, in GallicaReed, et al., “Hominin nomenclature and the importance of information systems for managing complexity in paleoanthropology”, Journal of Human Evolution, vol. 175, 2023.Simpson, Wiley, Systematic Biology, Volume 27, Issue 1, March 1978, Pages 17–26, (https://doi.org/10.2307/2412809) Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:02:55 Définition notion d’espèce00:08:33 Depuis quand on classe le vivant ?00:14:18 Linné avait-il conscience qu’on évoluait ?00:20:40 Comment nomme-t-on les espèces ?00:26:00 Les espèces en paléoanthropologie ?00:34:29 Conclusion00:36:44 Où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche
Alimentation & Cerveau
15-11-2023
Alimentation & Cerveau
Résumé :On entend souvent dire que la consommation de viande nous a permis d’avoir un cerveau plus développé que les autres singes mais qu’en est-il réellement ? Depuis quand consommons-nous de la viande ? Est-ce que cela a eu une réelle incidence sur notre évolution ? Nous revenons une fois de plus pour débunker des idées reçues tenaces sur l’alimentation des hommes et des femmes préhistoriques. Bibliographie :Anon (s. d.) ‒ Une belle histoire de l’homme : Evelyne Heyer - 2081366711 | Cultura,Chauveau P., Fouque D., Combe C., Aparicio M. (2013) ‒ Évolution de l’alimentation du paléolithique à nos jours : progression ou régression ?, Néphrologie & Thérapeutique, 9, 4, p. 202‑208.Costamagno S. (2023) ‒ L’alimentation d’origine animale au Paléolithique : dépasser le seul registre économique, in J.-M. Geneste, P. Grosos, et B. Valentin (dir.), Préhistoire, nouvelles frontières, , Edition de la Maison des Sciences de l’Homme (54), . https://hal.science/hal-04161293Touraille P. (2008) ‒Chapitre 10. Qui a le plus besoin de protéines ?, Éditions de la Maison des sciences de l’hommeCunnane S.C. (2015) ‒ Contraintes énergétiques et nutritionnelles sur le développement du cerveau : implications pour l’expansion du cerveau humain au cours de son évolution, Cahiers de Nutrition et de Diététique, 50, 2, p. 74‑83.Aiello L.C., Wheeler P. (1995) ‒ The Expensive-Tissue Hypothesis: The Brain and the Digestive System in Human and Primate Evolution, Current Anthropology, 36, 2, p. 199‑221.Navarrete A, van Schaik CP, Isler K. Energetics and the evolution of human brain size. Nature 2011 ; 480 : 91–93. Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:03:36 Depuis quand consommons-nous de la viande ?00:07:57 Qu’est-ce que la viande a apporté à notre développement ?00:11:55 L’environnement et l’alimentation00:14:51 Comment étudier les régimes alimentaires des espèces fossiles ?00:20:36 Changement d’alimentation et évolution00:24:45 La fin de la théorie du tissus couteux et paradigme du rivage00:28:09 État des connaissances aujourd’hui00:32:28 Depuis quand consommons de la viande cuite ?00:35:22 La Préhistoire et les débats actuels00:39:24 La viande et les conséquences sur notre système digestif00:42:58 Où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche
Le paradoxe obstétrical
18-10-2023
Le paradoxe obstétrical
Résumé :Et si le bassin d’Homo sapiens n’était pas parfaitement adapté pour l’accouchement mais pour la bipédie ?Soumis à de multiples pressions de sélection antagonistes, notre bassin fait face à un rétrécissement de sa taille alors que le volume du crâne du fœtus ne cesse d’augmenter au cours de l’évolution... Serions nous en face d'un paradoxe ? Bibliographie :Bouhallier, “Analyse Procuste de la cavité pelvienne des Australopithèques, des humains et des chimpanzés : conséquences obstétricales », Comptes Rendus Palevol, vol. 3, issue 4, 2004.De Silva, “A shift toward birthing relatively large infants early in human evolution”, PNAS, 108 (3), 2011Mitteroecker, “Evolution of the human birth canal”, American Journal of Obstetrics and Gynecology, 2023, https://doi.org/10.1016/j.ajog.2022.09.010Organisation Mondiale de la Santé, rapport mis à jour le 22 février 2023Touraille, Hommes grands, femmes petites : une évolution coûteuse, 2005Evolution of the human birth canal (https://www.ajog.org/article/S0002-9378(22)00733-5/fulltext00733-5/fulltext)) Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:02:29 Qu’est-ce que le paradoxe obstétrical ?00:04:38 Qu’est-ce qu’une adaptation ?00:08:20 Les dangers de l’accouchement00:18:08 A quand remonte la mise en place du paradoxe obstétrical ?00:20:50 Comment arrivons-nous à accoucher malgré ce paradoxe ?00:26:21 Accouchement et primates00:22:13 Les hanches sont-elles plus larges chez les femmes ?00:31:40 Pourquoi le paradoxe obstétrical est intéressant en paléoanthropologie ?00:34:20 Femmes et sociétés actuelles00:40:54 Où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche
Les apports de la génétique en paléoanthropologie
13-09-2023
Les apports de la génétique en paléoanthropologie
Résumé :Ce nouvel épisode est consacré à la paléogénétique, une discipline scientifique qui étudie la génétique des individus et des populations du passé. Devenue essentielle au fil des années dans l'étude de l'histoire humaine, cette discipline apporte une contribution précieuse à la paléoanthropologie. Grâce aux avancées technologiques et méthodes de séquençage novatrices, la paléogénétique nous permet d'analyser de l'ADN de plus en plus ancien. Dans cet épisode, nous vous proposons un aperçu des apports de la paléogénétique à notre compréhension de l'histoire humaine, tout en soulignant ses limites. Car non, la paléogénétique n'est pas infaillible. Bibliographie :Tatiana V Andreeva et al., « Genomic analysis of a novel Neanderthal from Mezmaiskaya Cave provides insights into the genetic relationships of Middle Palaeolithic populations, Nature, 2022Fabrizio Mafessoni et al., “A high-coverage Neandertal genome from Chagyrskaya cave”, PNAS, 2020Michael Dannemann, “The population specific impact of Neandertal introgression on human disease”, Genome Biol. Evol., 2020EMS Belle, “Comparing models on the genealogical relationship among Neandertal, Cro-Magnon and modern Europeans by serial coalescent simulation, Heredity, 2009Hajdinjak et al., “Initial Upper Palaeolithic humans in Europe had recent Neanderthal ancestry”, Nature, 2021Losif Lazaridis, “The evolutionary history of human population in Europe”, Science Direct, 2018Llamas et al., “Human evolution : a tale from ancient genomes”, Phil. Trans. R., 2017Hajdinjak et al., “Reconstructing the genetic history of late Neanderthals”, Nature, 2018Villanea et al., “Multiple episodes of interbreeding between Neanderthals and modern human”, Nat. Ecol. Evol., 2019Haeggström et al., “The clinically relevant CYP2083 and CYP2C92 haplotype is inherited from Neandertal”, The Pharmacogenomics Journal, 2017Dannemann et al., “Neandertal introgression partitions the genetic landscape of neuropsychiatric disorders and associated behavioral phenotypes”, Translational Psychiatry, 2022Zeberg & Pääbo, “The major genetic risk factor for severe covid-19 is inherited from Neanderthals”, Nature, 2020 Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:02:32 Depuis quand existe la paléogénétique ?00:04:52 La paléoanthropologie et la paléogénétique peuvent-elles s'entendre ?00:10:51 La paléogénétique peut-elle éclairer l'histoire de notre espèce ?00:12:36 Que sait-on de l'histoire génétique entre Homo sapiens et Néandertal ?00:15:36 Avons-nous des caractéristiques physiques héritées de Néandertal ?00:18:01 La paléogénétique permet-elle d'aborder des questions d'actualité ?00:22:13 Quelles sont les limites de la paléogénétique ?00:28:05 Où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche
Qui est le premier Hominine ?
02-08-2023
Qui est le premier Hominine ?
Résumé :D'où venons-nous ? Cette question sur nos origines soulève beaucoup de débats au sein de la communauté scientifique. Qui remportera le titre très convoité de plus ancien Hominine ? Parmi les 3 candidats potentiels au titre de plus ancien représentant de la lignée humaine, un seul consensus se dessine : ce n'est pas si simple de le déterminer. Pourquoi existent-ils des débats sur le premier être humain ? Nous vous laissons le découvrir dans cet épisode ! Bibliographie :Grand débat CNRS, YouTube, Aux origines de l’Homme, 2017G. Daver et al., « Postcranial evidence of late Miocene hominin bipedalism in Chad”, 2022Michel Brunet, « Sahelanthropus tchadensis dit « Toumaï » : le plus ancien membre connu de notre tribu », 2020Fuss et al., « Potential hominin affinities of Graecopithecus from the Late Miocene of Europe”, pLos ONE, 2017Michel Brunet et al., « Toumaï, Miocène supérieur du Tchad, le nouveau doyen du rameau humain »Michel Brunet et al., « A new hominid from the Upper Miocene of Chad, Central Africa”, 2002Marc R. Meyer, “Knuckle-walking in Sahelanthropus? Locomotor inferences from the ulnae of fossil hominins and other hominoids, 2023Martin Pickford, Brigitte Senut, et al., “Bipedalism in Orrorin tugenensis revealed by its femora”, 2002Peter A. Stamos et al., “Hominin locomotion and evolution in the Late Miocene to Late Pliocene”, JHE, 2023:Tim D. White et al., “Ardipithecus ramidus and the Paleobiology of Early Hominids”, 2009Senut, « Orrorin tugenensis et les origines de l’homme : une synthèse », 2020Yoshihiro Sadawa et al., “The age of Orrorin tugenensis, an early hominid from the Tugen Hills, Kenya”, 2002 Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:01:48 Pourquoi avons-nous choisi ce sujet ?00:03:33 Comment définir un être humain ?00:07:39 Sahelanthropus tchadensis, alias Toumaï00:12:23 Orrorin tugenensis00:13:45 Ardipithecus ramidus00:16:47 Comment peut-on dire si un fossile appartient aux Hominines ou non ?00:19:52 La génétique peut-elle nous aider à répondre à la question des origines de la lignée humaine ?00:24:58 Depuis quand cherchons nous l'ancêtre des êtres humains ?00:30:25 Le genre Graecopithecus00:35:10 Où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche
Notre impact sur les cycles glaciaires
05-07-2023
Notre impact sur les cycles glaciaires
Résumé :On entend beaucoup de choses sur le réchauffement climatique actuel. Certaines personnes se veulent être rassurantes, argumentant qu’ « il y a toujours eu des phases de réchauffement ». D’autres sont plus inquiètes car pour elles « ce réchauffement n’a rien de naturel ». Qu’en est-il vraiment ? Qu’est-ce qu’un cycle glaciaire ? Depuis quand ces cycles existent-ils ? Est-ce que nos activités ont réellement un impact sur le déroulement de ces derniers ? Nous vous laissons écouter notre podcast pour y voir un peu plus clair. Bibliographie :Bobe et al., “The expansion of grassland ecosystems in Africa in relation to mammalian evolution and the origin of the genus Homo”, Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, 2003Grove Matt, « Change and variability in Plio-Pleistocene climates : modelling the hominin response”, Journal of Archaeological Science, 2011Winder et al., “Evolution and dispersal of the genus Homo: a landscape approach”, Journal of Human evolution, 2015. Timecode :00:00:00 Générique et Introduction00:01:48 C'est quoi un cycle glaciaire ?00:03:22 Depuis quand existent des cycles glaciaires ?00:04:02 Quels sont les paramètres orbitaux ?00:12:13 Influence de la position des continents et des courants marins00:14:32 Quel impact ont les activités humaines ? Quel impact le réchauffement climatique va avoir sur les êtres humains ?00:19:40 Quels sont les impacts du changement climatique sur la faune et la flore ?00:23:09 Quel est le lien finalement entre le climat et l'évolution du genre Homo ?00:27:50 Par rapport aux modèles paléoclimatiques et paléoenvironnementaux, peut-on prédire ce qui va se passer ?00:30:22 Conclusion, où nous retrouver et Générique Crédits :Réalisation : Tmdjc CréationsProduction : Tmdjc Créations et Prehistory TravelÉcriture et présentation : Alexia ANGELI et Mathilde LEPINEAnimation et générique : TmdjcVoix du générique : Sullyvan Leriche