Gaza: pourquoi Israël reste sourd aux appels de la communauté internationale

Le monde devant soi

16-02-2024 • 25 mins

Après quatre mois de guerre intensive, Israël maintient sa pression meurtrière sur Gaza. Malgré l'insistance de la communauté internationale, Benyamin Netanyahou semble décidé à lancer une offensive à grande échelle sur Rafah, ville à la frontière de l'Égypte où sont réfugiés près d'un million et demi de Palestiniens.

Ce jeudi 15 février, c'est l'hôpital Nasser, à Khan Younès, dans le sud de l'enclave, qui a été attaqué. Selon Tsahal, des activistes du Hamas y auraient trouvé refuge.
Lundi 12 février, pourtant, Joe Biden assurait avancer dans les négociations «d'un accord sur les otages entre Israël et le Hamas, qui apporterait une période immédiate de paix et de calme à Gaza pendant au moins six semaines».

Washington a donc de plus en plus de mal à se faire entendre par Tel-Aviv. Une impuissance qui jette une ombre sur l'avenir du candidat Joe Biden: son soutien à Israël lui vaut la désaffection de nombreuses communautés et le voit perdre en influence jusque dans les rangs démocrates. Et ce, en dépit des efforts de son administration pour travailler à un après-conflit avec, en ligne de mire, une solution à deux États.

You Might Like

LEGEND
LEGEND
Guillaume Pley
C dans l'air
C dans l'air
France Télévisions
Popcorn
Popcorn
DomingoTV
Code source
Code source
Le Parisien
La Story
La Story
Les Echos
Zoom Zoom Zen
Zoom Zoom Zen
France Inter
Le QG
Le QG
- Guillaume Pley et Jimmy Labeeu
Le Collimateur
Le Collimateur
Alexandre Jubelin / Binge Audio
Le monde devant soi
Le monde devant soi
Slate.fr Podcasts
La Loupe
La Loupe
L'Express