Listen ad-free

:41 Une cession, c’est comme le bon vin, ça se bonifie - Henri de Lorgeril - Avizio

Cash Out - les coulisses des exits en musique

27-06-2023 • 1 hr 25 mins

« Je suis pas Zuckerberg, je fais pas partie de la grande noblesse entrepreneuriale qui crée des licornes. »

Pourtant, notre invité, l’entrepreneuriat, il l’a dans le sang. Issu d’une famille d’entrepreneur viticole, Henri de Lorgeril, grandit entouré de modèles de “bosseurs” qui ont fait renaitre de ses cendres la maison familiale de 1620.

Alors de la bouteille, il en a. En 2019, Henri cofonde Avizio aux côtés de Maxime Cohendet, dans un premier temps, il se présente comme un service de peer assessment avant de pivoter pour devenir un cabinet de chasseurs de tête par cooptation pour les startups et entreprises à forte croissance.


À notre micro, Henri revient sur :

  • le lancement des speedboats pour élargir l’offre et multiplier la croissance d’Avizio
  • la période difficile des négociations qui l’ont presque découragé de vendre
  • la transmission culturelle familiale
  • le stress lié à l’annonce aux équipes


Pour ce qui est de la suite, comme pour le vin, Henri se laisse encore quelques années chez Avizio pour se bonifier avant de reprendre l’entreprise familiale et boucler la boucle.


Dans cet épisode, on évoque Vincent Klingbeil, Edwina Bassil, Bernard Olivier Becker, Asphalte, Pongo


Pour ce flashback, Henri a choisi d’être accompagné par :

  1. Itinéraire d'un enfant gâté, BO du film
  2. Piany Pianino, Thylacine
  3. Love Yourself, Eminem
  4. Ça se voit, Jacques
  5. Liberation, Harold von Lennep
  6. Tailler la route, Grand Corps Malade - Ben Mazué - Gael Faye
  7. Stone - 2TH


À vos écouteurs 🎧


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.